Politique locale | Val-de-Marne | 15/04/2015
Réagir Par

Les maires en colère ont donné de la voix au parc floral

Les maires en colère ont donné de la voix au parc floral

Maires en colèrePlus d’une centaine d’élus en écharpe tricolore se-sont rassemblés devant l’entrée du salon des maires d’Ile-de-France, peu avant l’arrivée du Premier ministre Manuel Valls, pour témoigner de leurs griefs

contre la Loi MAPTAM, la  loi NOTRe, la baisse des dotations de l’État, la hausse des péréquations, la réforme des rythmes scolaires,  la multiplication des normes…

Un rassemblement à l’appel du collectif J’aime ma ville, Maires en colère qui était initialement prévu devant l’Esplanade du Château de Vincennes, et auquel s’était également joint l’association EVM 94 (Ensemble, les élus minoritaires du Val de Marne)  qui regroupe 120 élus d’opposition de la droite et du centre en Val-de-Marne.

Didier Gonzales
“L’Etat a attendu le lendemain des élections départementales pour annoncer des dotations de fonctionnement aux communes, encore plus en baisse que ce qui était déjà prévu. Notre dotation a par exemple diminué de 600 000 euros alors que nous nous attendions à 400 000 euros. Il n’est plus possible de faire porter les problèmes de budget de l’Etat sur les collectivités. Cela s’en ressent forcément sur les investissements“, motive Didier Gonzales, maire UMP de Villeneuve-le-Roi, délégué du collectif pour le Val-de-Marne.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
9 commentaires pour Les maires en colère ont donné de la voix au parc floral
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi