Logements | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 16/03/2015
Réagir Par

Les riverains manifestent contre le projet Renvier à Nogent-sur-Marne

Les riverains manifestent contre le projet Renvier à Nogent-sur-Marne

Manif riverains Renvier Nogent photo ADNDerrière le marché de Nogent-sur-Marne, une quarantaine de riverains de la rue Thiers et alentours se sont rassemblés ce lundi 16  mars en début de matinée pour protester contre le projet immobilier de 120 logements en R+4 prévu sur le site de l’ancien garage Renvier, à l’initiative de l’Association des Nogentais (ADN).

Pour plus de détails sur le projet et les premières réactions de riverains, voir article précédent.

« 120 logements dans cet espace me parait énorme. Il n’y a pas les infrastructures nécessaires autour en termes d’écoles ou de crèches et la circulation et le stationnement sont déjà saturés dans le quartier et à Nogent en général, indique Isabelle, habitante de la rue du Pont Noyelles voisine. Nous sommes venus nous installer ici car nous apprécions la respiration et les espaces de ce quartier. Nous ne sommes pas opposés aux constructions à taille humaine comme la petite résidence qui s’est construite il y a peu dans la rue des Clamarts. »

L’association des Nogentais (ADN) a lancé une pétition pour s’opposer au projet en l’état.

De son côté, le maire UMP de la ville, Jacques JP Martin, a évoqué le projet en préambule du dernier conseil municipal, indiquant qu’il avait décidé de délivrer le permis de construire du futur immeuble afin de sauver le PLD (taxe sur le dépassement du Plafond légal de densité)  qui permettra de rapporter 3 millions € de recettes à la ville.  (lire à ce sujet article sur le budget 2015 et l’augmentation prévue des impôts) « A ce titre, ce permis de construire a cependant été signé avec des prescriptions de ma part définissant les grands objectifs recherchés, notamment une meilleure intégration, une densité plus en rapport avec le quartier et une architecture moins fortement contemporaine, tout cela devant faire l’objet d’un permis modificatif« , a précisé le maire. « Cette démarche ne signifiait en aucune manière un abandon de notre politique visant à améliorer la qualité urbaine et le cadre de vie des habitants et ce au détriment de considérations purement financières« , précisait-il encore, ajoutant que le projet nécessitera le déplacement du tir à l’arc et que ce transfert sera organisé par la ville avec le promoteur sur un terrain d’accueil de la rue Jean Monet. « Nous sommes à la recherche d’une solution satisfaisante qui permettrait de tenir compte d’un certain nombre d’éléments au niveau notamment de la qualité urbaine », promet l’élu. qui indique qu’une discussion avec les promoteurs a été initiée dès le lendemain de la signature du permis.

Une déclaration qui n’a pas pour l’heure rassuré. « Pour l’AdN, ce n’est pas le moment de dormir. Au contraire. Cette communication est très alarmante. Le maire reconnaît implicitement (tout en le niant) que la densification a pour but de pour faire entrer de l’argent. Mais qui paye ? Pas le promoteur, qui répercutera la taxe sur le prix de vente », réagit son président, Frédéric Lamprecht, sur le site de l’association.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
5 commentaires pour Les riverains manifestent contre le projet Renvier à Nogent-sur-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi