Sécurité | Accueil Val de Marne (94) Limeil-Brévannes | 18/12/2015
Réagir Par

Limeil-Brévannes, les lycéens de Guillaume Budé sensibilisés aux dangers de la route

Limeil-Brévannes, les lycéens de Guillaume Budé sensibilisés aux dangers de la route
Publicité

Les élèves du lycée Guillaume-Budé, à Limeil-Brévannes, ont vite remarqué la présence d’un bus, le même que celui qu’ils prennent tous les jours, au beau milieu de leur cour de récré. Pendant deux jours, le transporteur local, Transdev-SETRA, et la police nationale, mènent des actions de prévention dans l’établissement, fréquemment confronté aux drames de la route.

« C’est très important de les informer« , défend, émue, l’une des infirmières affectées au lycée Guillaume-Budé. Il y a quelques semaines encore, les élèves rendaient hommage à l’une de leur camarade, âgée de 18 ans, happée par un bus à la gare voisine de Boissy-Saint-Léger. Le chauffeur du bus ne l’avait pas vu dans son angle mort. « C’est pour cela qu’on propose aux enfants de s’asseoir à la place du chauffeur. L’un de leurs camarades se met dans l’angle mort et ils se rendent compte que, parfois, un pas de côté suffit pour se rendre invisible et donc créer un danger , explique Idir Immoula, coordinateur prévention à la Transdev-SETRA. « On a plutôt l’habitude de s’adresser à des collégiens, mais c’est important d’aller aussi à la rencontre des lycéens, tout aussi concernés« , pointe Virginie Noirez, directrice de Transdev-SETRA.

bus-lycée-budé-limeil-brévannes

Bien souvent, les accidents résultent de comportements imprudents des piétons. « On s’est dit qu’il était important de prendre le temps d’échanger directement avec les lycéens : « le bus », c’est une notion un peu floue pour eux. En répondant à leurs questions concrètes, ils nous identifient mieux« , détaille Virginie Noirez, agréablement surprise par l’intérêt général des lycéens. « De notre côté, on approfondit la prévention en apportant un discours simple, clair, concret, en phase avec les événements qu’a connu le lycée« , précise Jonathan, membre de la compagnie territoriale de circulation et de sécurité routière du Val-de-Marne (CTCSR94), en charge de la prévention au sein de la police nationale, venu animer une mini-conférence dans une salle du foyer du lycée. « Cette initiative nous permet de parler aussi des deux-roues qui sont vraiment dangereux pour les adolescents« , reprend Jonathan.

 

 

bus-lycée-guillaume-budé-limeil

Prévue initialement au printemps prochain, la session de prévention a été avancée au mois de décembre en raison de l’accident de la gare de Boissy-Saint-Léger. Mais le bis reviendra peut-être dans le lycée avant la fin de l’année scolaire. « On aimerait venir le plus souvent possible« , insiste Virginie Noirez. Le bus sera aussi au lycée Guillaume-Budé ce vendredi.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour Limeil-Brévannes, les lycéens de Guillaume Budé sensibilisés aux dangers de la route
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi