Formation | | 09/09/2015
Réagir Par

L’INA va former des journalistes du Bahreïn à Bry-sur-Marne

L’INA va former des journalistes du Bahreïn à Bry-sur-Marne
Centres de vaccination à Bry-sur-Marne : Voir la page

L’Institut national de l’audiovisuel (INA) vient de signer un contrat avec le ministère de l’Information du Bahreïn pour former des étudiantes de la Royal University for Women.

Dès le mois d’octobre, 32 journalistes ou jeunes diplômées en journalisme de l’Etat du Barheïn, réparties en 4 groupes de 8, viendront à Bry-sur-Marne, au siège de l’Ina, pour suivre des cours qui seront validés par un certificat professionnel dans la réalisation de contenus journalistiques.

Au-delà de son objet principal, dédié à l’archivage et la valorisation des contenus audiovisuels de France Télévison et Radio France, l’INA dispense en effet des formations, qui accueille à la fois 250 étudiants du BTS au master dans les filières audiovisuelles (production, son, montage, réalisation, documentation…) en partenariat avec l’ENS Cachan, l’école des Chartes, les université Paris I, Paris Marne-la-Vallée…, et un centre international d’expertise des médias et des contenus numérique qui accueille chaque année 5 500 étudiants et stagiaires pour le compte de 400 clients entreprises ou institutions. L’INA dispose de deux sites de formation, à Issy-les-Moulineaux et à Bry-sur-Marne, qui dispose de tous les plateaux techniques. C’est dans le cadre de centre international d’expertise qu’a été conclu le partenariat avec la Royal University for Women du Bahreïn.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , INA, Institut National de l'Audiovisuel
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour L’INA va former des journalistes du Bahreïn à Bry-sur-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi