Politique | | 02/10/2015
Réagir Par

L’opposition claque la porte du Conseil municipal à Valenton

L’opposition claque la porte du Conseil municipal à Valenton

Clash au Conseil municipal de Valenton ce mardi 29 septembre. Alors que Metin Yavuz a vu son inéligibilité confirmée en tant que conseiller municipal pendant une durée d’un an, un nouveau conseiller municipal aurait du être installé à sa place, en l’occurence Maurice Tarsy.

Mais le Conseil municipal n’a pas procédé à l’installation, invoquant un vice de forme. L’inéligibilité de l’ancien conseiller municipal a toutefois fait l’objet d’un commentaire de la maire, provoquant le départ du groupe d’opposition.

“Des termes comme fraude et tricherie ont été utilisés ont été utilisés à mon égard alors que le jugement ne fait état que d’irrégularités. C’est inadmissible. J’ai quitté la pièce et le groupe m’a suivi. Nous allons consulter notre avocat pour faire annuler les délibérations de ce Conseil municipal car il n’est pas normal que mon siège n’ait pas été été remplacé. Cela nous pénalise d’une voix au moment des votes“, indique Métin Yavuz, par ailleurs élu LR au sein du Conseil départemental, en binôme avec Françoise Lecoufle, la maire LR de Limeil-Bréavnnes.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Inéligibilité, ,
6 commentaires pour L’opposition claque la porte du Conseil municipal à Valenton
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi