Élections | Val-de-Marne | 30/03/2015
Réagir Par

Luc Carvounas appelle à l’union de la gauche dès le premier tour des régionales 2015

Luc Carvounas appelle à l’union de la gauche dès le premier tour des régionales 2015

carvounas credit équipe de campagneRassemblement, rassemblement, rassemblement. Luc Carvounas, sénateur-maire d’Alfortville et premier fédéral du PS Val de Marne persiste et signe. “Je suis très sûr heureux que le département reste à gauche.

Ce second tour a démontré que la stratégie d’union que je défendais depuis septembre est la seule équation qui permette à la gauche de résister à une droite en phase de conquête. Le Val de Marne a montré que lorsque l’on se rassemble, on peut gagner tous ensemble“, commente l’élu.

“Les Val de Marnais nous ont adressé un message de confiance ce soir, et nous ont dit que lorsque l’on est ensemble, on a envie de croire à cette gauche généreuse et solidaire. Je ne peux en revanche me réjouir du taux d’abstention, ni de voir que les collègues écologistes ont perdu un siège, que le PS en a perdu deux, que les communistes n’en gagnent pas mais que la droite a progressé.  Ce soir, c’est toute la gauche qui a perdu le canton historique de du PS de Fresnes L’Haÿ, et celui historique du PCF à Villeneuve-Saint-Georges. Et si nous ne nous étions pas unis à Orly, que nous avons gagné à 76 voix, nous aurions perdu ce canton”, poursuit le premier fédéral PS.

Appel à l’union dès le premier tour aux régionales

” Demain, les régions ne resteront à gauche qu’à condition d’être rassemblées, et  j’appelle dès ce soir à l’union de la gauche dès le premier tour en décembre prochain.

A lire également :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Luc Carvounas appelle à l’union de la gauche dès le premier tour des régionales 2015
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi