En images | | 20/05/2015
Réagir Par

Manif services publics: les cégétistes allongés devant la préfecture de Créteil

Manif services publics: les cégétistes allongés devant la préfecture de Créteil

pique-nique-CGT-mai-2015-militant-couchéPlusieurs centaines de manifestants ont répondu à l’appel de la CGT à se rassembler devant la préfecture de Créteil avant de rejoindre la manif parisienne, ce mardi 19 mai. Au menu : pique-nique sur les pelouses de l’esplanade et die-in symbolique au milieu du rond-point.

Enseignants, personnels soignants, cheminots ou encore personnels communaux , tous les corps de métiers étaient représentés. Inscrite dans un mouvement national, cette mobilisation départementale visait à dénoncer plusieurs lois, votées ou en cours d’élaboration, qui “fragiliseront le service public” selon les militants de la CGT94. Loi Macron, loi Santé, Crédit d’Impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), réforme territoriale, réforme ferroviaire : autant de projets qui ne passent pas. Pour  témoigner de leur inquiétude, les manifestants se sont couchés au sol pour montrer comment on “tue les services publics” .

pique-nique-CGT-mai-2015-militant-couché

On veut adresser un message à notre employeur, l’Etat, pour lui dire : arrêtez de jouer avec le feu, vous allez vous brûler !” lance Julien Léger, coordinateur de la CSD (section de coordination départementale de la Fonction Publique) à la CGT94. “Je partage ce constat. La plupart de mes collègues sont à bout, ils travaillent mécaniquement. On n’a plus aucune envie, si ce n’est celle de se battre pour protéger le peu qu’il nous reste” , se désespère un professeur de mathématiques d’un collège de Champigny-sur-Marne, avant de rejoindre la manif parisienne contre la réforme des collèges.

Les fonctionnaires territoriaux, eux aussi mobilisés devant l’Assemblée Nationale ce mardi après-midi, comptent parmi les plus remontés. “On a bien sûr des revendications communes, et nationales, comme la levée du gel d’indice des salaires, bloqué depuis 2009,  lance un employé de la mairie de Choisy-le-Roi. Mais avec l’arrivée du Grand Paris, et ses contours encore flous, les territoriaux  ne savent pas à quelle sauce ils vont être mangés. On choisit de travailler dans un endroit où l’on a décidé de se rendre utile, mais si on change de patron ? On ne respecte pas notre choix initial” .

pique-nique-CGT-mai-2015

On ne lâchera rien sur la réorganisation des 35h” , prévient de son côté une infirmière de l’hôpital Paul Brousse à Villejuif, qui confie qu’un mouvement local de contestation se met en place dans le cadre du projet de réorganisation horaire de l’AP-HP.

“Ce n’est que le début d’une grande période de mobilisation pour les syndiqués, si les choses ne changent pas”, prévient Julien Léger. Aucune délégation n’a été reçue en préfecture.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
11 commentaires pour Manif services publics: les cégétistes allongés devant la préfecture de Créteil
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi