Logements | | 05/03/2015
Réagir Par

Manuel Valls détaille ses incitations à la construction de logement depuis Cachan

Manuel Valls détaille ses incitations à la construction de logement depuis Cachan

VallsC’est depuis la ville de Cachan que le Premier ministre Manuel Valls, accompagné de Sylvia Pinel, ministre du Logement, a choisi ce mercredi 4 mars de détailler dans un discours la manière dont serait répartis les 100 millions d’euros d’aide de l’Etat aux maires bâtisseurs promis en cette année 2015, 

après avoir honoré son hôte, le député-maire PS Jean-Yves Le Bouillonnec, d’une visite de plusieurs programmes de logements privés et sociaux de la ville.

Concrètement, seront éligibles  les communes dont le potentiel fiscal par habitant est inférieur ou égal à 1030 euros, situées en zone dense en fort besoin de logements, c’est à dire en zone Abis, A et B1,  (à noter que toutes les communes du Val de Marne sont en zone Abis ou A) et qui n’ont pas l’objet d’un constat de carence en logement social. Elles percevront alors 2 000 euros par logement construit au-delà de 1 % du parc. Cachan, qui figure parmi les communes à fort taux de logement social dans le département (39%) sera par exemple bénéficiaire.

Une mesure qui doit venir compenser en partie la baisse des dotations aux collectivités locales alors que beaucoup de maires ont fait savoir qu’ils envisageaient de ralentir leurs investissements, et que les mises en chantier de logement ont baissé de 11,5% en un an (chiffres janvier 2015). Le Premier ministre a également rappelé les signes encourageants comme les taux d’intérêts très bas ou les indicateurs de vente de logements neufs.

Non invité à cette visite chez son voisin, Daniel Breuiller, maire EELV d’Arcueil, a profité de cet déplacement à l’impromptu pour interpeller le ministre par communiqué interposé. “Maire de la ville voisine, je n’ai été ni informé, ni convié à cette visite que j’ai appris par  la presse. C’est donc par la presse que je m’adresse à M. Valls en lui faisant trois remarques et demandes pour soutenir l’accès de tous à un logement digne et accessible”, s’agace l’élu, enjoignant le chef du gouvernement à rétablir les dotations aux collectivités territoriales, investir dans l’aide à la pierre “au lieu de mettre 1,5 milliard d’euros sur la défiscalisation” et mettre fin aux projets d’OIN (opération d’intérêt national) dans la métropole, “opérations qui dessaisissent les élus du pouvoir d’urbanisme et de la délivrance des permis de construire – autant dire de toute responsabilité”. “Choisissez plutôt le contrat comme nous l’avons fait avec le CDT Sciences et Santé qui associe l’Etat, les collectivités territoriales et les acteurs professionnels et sociaux”, plaide l’élu écologiste.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Manuel Valls détaille ses incitations à la construction de logement depuis Cachan
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi