Société | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 27/03/2015
Réagir Par

Mobilisation contre l’expulsion du père de Roméo à Villejuif

Mobilisation contre l’expulsion du père de Roméo à Villejuif

villejuif sans papierAnzor Gvinjilia père de deux enfants dont l’un scolarisé à l’école maternelle Robespierre de Villejuif, est détenu au CRA (Centre de rétention administrative) de Vincennes depuis le 14 mars et risque l’expulsion.

Géorgiens, Anzor et Leila Gvinjilia ont fui le pays à cause de la  guerre et de la division politique de l’Etat. Ils se sont installés en France depuis quatre ans et demi.  Ils ont deux enfants, Roméo, 4 ans,  scolarisé à la maternelle Robespierre, et Shaliko, 2 ans, déjà inscrit pour faire sa rentrée en petite section en septembre 2015.

Expulsé pour avoir volé du beurre et du lait

Le 14 mars Anzor a été interpellé en train de voler du beurre et du lait. « Mais c’était pour nourrir sa famille », explique l’institutrice de Roméo. Depuis, il est retenu au CRA de Vincennes et s’est vu notifier une OQTF (obligation de quitter le territoire français). Une catastrophe pour la famille qui se retrouverait séparée s’alarment les enseignants et parents d’élèves, mobilisés avec le soutien du collectif RESF (Réseau éducation sans frontière).

Une pétition lancée le 17 mars a déjà recueilli plus de 800 signatures et un rassemblement est prévu ce vendredi 27 mars à 16h15 devant l’école Robespierre de Villejuif.

« Nous sommes tous très touchés par cette situation, nous avons appris qu’ils n’avaient rien pour vivre et sommes tombés de haut. Ils sont dans une situation de grande misère et sont très dignes. Ils  essaient de s’en sortir, témoigne Amélie, enseignante. Nous sommes dans l’urgence car tout va très vite. L’expulsion du père serait dramatique. Sans le père, la famille n’a plus rien et tout le monde devra suivre. Personne ici n’avait réalisé qu’ils étaient dans une situation aussi précaire. »

« Je vois la mère tous les matins depuis que le père est au CRA, elle est dévastée.  C’est une famille qui s’occupe beaucoup de l’éducation de leur enfant. Roméo ne loupe jamais l’école et la famille tient à cela, l’enfant est intégré joue avec tout le monde. Nous avons appris que cela faisait plus de trois semaines qu’ils n’avaient plus rien à manger et avons organisé la semaine dernière une collecte de nourriture et fait appel aux Restos du cœur« , poursuit Patricia, l’institutrice de Roméo.

 « Cet homme a été arrêté pour avoir volé afin de nourrir sa famille. C’est un cercle vicieux car s’il avait des papiers, il pourrait travailler. Ce n’est pas un criminel, il n’a aucun casier judiciaire« , enchaîne une troisième enseignante.

Un rassemblement de soutien est organisé ce vendredi 27 mars à 16h15 devant l’école.

villejuif sans papier

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
44 commentaires pour Mobilisation contre l’expulsion du père de Roméo à Villejuif
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi