Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 02/02/2015
Réagir Par

Parvis Georges Marchais ou Georges Mathé: les conseillers généraux veulent un compromis

Parvis Georges Marchais ou Georges Mathé: les conseillers généraux veulent un compromis

Plaque Georges MarchaisDans un courrier adressé ce lundi  2 février au maire UMP de Villejuif, Franck Le Bohellec, les deux conseillers généraux PCF sortants, Laurent Garnier et Gilles Delbos demandent de surseoir à la dé-baptisation du parvis Georges Marchais,

qui avait suscité une forte mobilisation avant Noël, en trouvant un autre lieu emblématique pour rendre hommage au professeur Georges Mathé, dans le cadre du Campus grand parc.

Lire reportage sur la manifestation organisée fin décembre.

« La délibération du 17 décembre constitue plus qu’une infidélité, un véritable outrage, au souvenir de deux hommes différents, un chercheur de renom, gaulliste humaniste et un ouvrier métallurgiste, dirigeant communiste, qui s’appréciaient et ont agi ensemble pour la défense et le développement des unités et moyens de recherche pour le cancer. Le discernement et la morale rendent inévitable de respecter la volonté de la famille du Professeur Mathé exprimée par sa fille de ne pas opposer la réputation de ces deux hommes. Monsieur le Maire, ces deux figures de l’histoire locale méritent, l’une comme l’autre, d’être considérées et leurs mémoires d’être respectées. Nous vous demandons solennellement de proposer au conseil municipal de revoir sa délibération et d’employer avantageusement les projets d’aménagement autour de l’lnstitut Gustave Roussy et du Campus cancer (lieux publics, bâtiments d’innovation, station de métro…) pour respecter et saluer le travail remarquable du Professeur Georges Mathé et formuler ainsi une proposition digne et fidèle à sa réputation« , développent les deux élus.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Parvis Georges Marchais ou Georges Mathé: les conseillers généraux veulent un compromis
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi