Escapades | Accueil Val de Marne (94) Périgny-sur-Yerres | 20/02/2015
Réagir Par

Philippe Babic élève ses escargots à Servon

Philippe Babic élève ses escargots à Servon
Publicité

Philippe BabicEn lisière du Val-de-Marne, côté Seine-et-Marne, à Servon, Philippe Babic, ancien chauffeur de taxi parisien, a toujours rêvé d’un grand terrain plein d’animaux, mais c’est finalement sur les escargots qu’il a jeté son dévolu, en 2004, créant l’Escargotière d’Iverny.

Rapidement pourtant, l’entrepreneur  se trouve  confronté à un problème lié à l’eau de ses terres, trop impure pour l’élevage de ses « gros et petits gris ».  Dure déconvenue. L’exploitant qui produit alors 3-4 tonnes d’escargots par an devrait en disposer d’une dizaine pour se payer le Smic. La curiosité suscité par son escargotière lui donne toutefois une idée : passer de l’exploitation agricole à la ferme pédagogique pour produire moins mais montrer plus.

escargots-agriculture

A lire aussi :
Oui il y a encore de l’agriculture en Val de Marne
Quelques témoignages de maraîcher, horticulteur, apiculteur, éleveur en 2015 dans le Val de Marne
40 millions d’abeilles dans le Val de Marne
Philippe Babic élève ses escargots aux portes de Périgny
Philippe Dreyfus, 90 ans et toujours horticulteur à Mandres-les-Roses
Stéphane Cosse, maraîcher à Périgny  : marchés aux casiers
Et toujours :
10 ans d’AMAP dans la région : du panier bio pour citadin à la révolution agricole
Toutes les AMAP du Val de Marne
Toutes les coeuillettes dans l’Est parisien
Les orchidées Vacherot-Lecoufle revendiquent le made in France

Désormais, ce sont les scolaires, centres de loisirs et même maisons de retraite qui viennent découvrir l’escargot et ses particularités. Près de 6 000 visiteurs par an affluent près de Périgny, dont 1 000 touristes anglais, compte l’éleveur. « Pour les Anglais, l’escargot, c’est la France! » En commercial averti, Philippe prospecte et décroche plusieurs partenariats. Il intervient aussi dans les écoles maternelles et primaires. Seulement quelques centaines de bêtes à cornes peuplent désormais sa ferme pédagogique mais elles sont devenues des stars.

 

 

Philippe-Babic-escargotière

 

Aujourd’hui, c’est sur le plan gustatif que Philippe Babic entend continuer à développer son exploitation, en faisant découvrir toutes les recettes autour de l’escargot pour sortir de la classique ail – persil – beurre. Et le voilà en quête de spécialistes, dans toute la France, pour le fournir en compositions originales : pâtés, préparations diverses et même cosmétique! Objectif : créer un magasin thématique autour de l’escargot dans sa ferme.

Pour aller visiter sa ferme, contacter l’éleveur à philippe.rabic@hotmail.fr

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags Agriculture, ,
2 commentaires pour Philippe Babic élève ses escargots à Servon
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi