Politique locale | Val de Marne | 21/01/2015
Réagir Par

Polémique sur l’aide au Niger du Conseil général du Val de Marne

Polémique sur l’aide au Niger du Conseil général du Val de Marne

cooperation CG 94 Zinder credit CG94Suite aux manifestations anti-Charlie au Niger, accompagnées de dégradations de plusieurs églises catholiques et de l’incendie du centre culturel français de Zinder, le conseiller général UMP Pierre-Jean Gravelle s’est interrogé

sur son blog sur l’opportunité de poursuivre la coopération décentralisée qui existe depuis plusieurs années entre le Conseil général du Val de Marne et la ville de Zinder. « Faut-il encore aider Zinder ? ou pardonner ? la question sera posée lors de la prochaine réunion du Conseil général », posait ainsi le conseiller d’opposition sur son site le 17 janvier, titrant son billet d’un « Le président du Conseil général devra s’expliquer! »

Une tribune qui a suscité une vive réaction des élus du groupe Front de gauche. « S’expliquer de quoi? De donner les moyens à des enfants d’apprendre? De leur permettre l’accès à des connaissances contraires au repli vers l’obscurantisme, terreau du fanatisme? demandent les élus dans un communiqué. Un des objectifs de cette coopération est de contribuer à aider des jeunes Nigériens et Nigériennes à devenir des citoyens du monde instruits, en leur permettant, entre autre, la maitrise de la lecture, l’accès aux connaissances et aux savoirs élémentaires, la poursuites d’études… (…) Cette coopération s’est traduite concrètement par des actions dans le domaine de l’eau et de l’assainissement (construction de latrines, rénovation de bornes fontaines, etc.) et la mise en œuvre d’un projet éducatif qui, outre la construction d’un collège, a permis la distribution de manuels scolaires pour trois matières, français, mathématique et anglais, aux élèves des collèges et la formation des enseignants à l’utilisation de ces manuels », poursuivent les conseillers Front de gauche, citant encore le nouveau projet cofinancé par l’Union européenne pour améliorer l’accès à l’assainissement pour 289 établissement scolaires, et les équipements publics (marchés, mairies, gare routière).

« Aux partisans du « choc des civilisations », nous faisons résolument le choix de répondre par la coopération, le développement des échanges, l’amitié et la solidarité entre les peuples », concluent les élus.

« Je ne vois pas où est la polémique, la question reste ouverte et il me semble que lorsqu’on s’attaque aux biens Français et aux biens religieux, nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Simple question qui fait polémique, aujourd’hui faut-il se taire et ne parler de rien, je ne crois pas, en tout cas ce n’est pas mon idée de la démocratie« , rétorque Pierre-Jean Gravelle dans une nouvelle tribune.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags Conseil général du Val de Marne, , Pierre-Jean Gravelle, UMP
21 commentaires pour Polémique sur l’aide au Niger du Conseil général du Val de Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi