Education | Accueil Val de Marne (94) Saint-Mandé | 16/06/2015
Réagir Par

Polémique sur le report de la rénovation du collège Decroly

Polémique sur le report de la rénovation du collège Decroly

Projet Decroly credit Conseil departemental Val de MarneInstallée dans des bâtiments devenus vétustes autour d’un hôtel particulier en bordure du bois de Vincennes, à Saint-Mandé, l’école-collège Decroly, un des seuls établissements d’enseignement public offrant une pédagogie différenciée proche de Montessori, doit faire l’objet d’une rénovation d’ampleur.

Un chantier important qui prévoit la démolition la moitié des 2000 m2 de surface existante pour en reconstruire le double et aboutir à une surface complète d’environ 3000 m2. En plein quartier résidentiel, le projet, qui a fait l’objet d’une pétition de riverains, a été mené avec les architectes des bâtiments de France (ABF) pour respecter son environnement urbain, sous la houlette du Conseil départemental du Val-de-Marne, en charge de la gestion des collèges.

Acté en 2014, le projet a été  budgété à 7,2 millions € et devait commencer cet été 2015. Un appel d’offre a été lancé en conséquence en octobre 2014, pour réponse en décembre. Mais aucune entreprise n’a répondu en respectant le budget, compte tenu des spécificités du chantier. Après avoir étudié à nouveau le dossier, pour évaluer l’opportunité de le repenser à la baisse pour coller au budget, le Conseil départemental a décidé de valider le budget proposé par les entreprises, aux alentours de 8,3 millions d’euros. Une augmentation qui nécessite un nouveau vote en séance plénière pour amender le budget départemental en conséquence. Ceci devrait être fait le 29 juin. Ce contretemps retarde les travaux d’un an car il sera alors trop tard pour lancer les travaux dès cet été. Hors, les travaux nécessitant la démolition de bâtiments existants, ne peuvent qu’être menés l’été. Un courrier exposant la situation a été adressé en ce sens à la proviseure du collège début mai 2015.

Projet Decroly 2 credit Conseil departemental Val de Marne

Ce report, changement de budget, et annonce au mois de mai ont fait réagir Julien Weil, conseiller départemental d’opposition LR et maire-adjoint de Saint-Mandé, lors de la Commission départementale du 14 juin. Ce dernier a rappelé le vote à l’unanimité du plan collèges 2015-2020 lors de la séance du lundi 15 décembre 2014, qui prévoyait le démarrage des travaux à l’horizon 2015, et s’est étonné que le problème budgétaire n’ait pas été évoqué plus tôt, alors que l’appel d’offre s’achevait en décembre, relevant au contraire qu’un document présentant le projet avait ensuite été distribué aux Saint-Mandéens, « pendant la campagne des élections départementales« . L’élu a également dénoncé « l’absence totale de communication en direction du maire de la commune ou de l’élu du canton » à propos de ce problème et demandé pourquoi l’appel d’offres n’avait pas été déclaré infructueux puisque les entreprises n’avaient pas répondu conformément au budget prévu. « En dernier lieu, je tiens à souligner l’impact financier pour les finances départementales puisqu’il nous a été annoncé que le coût initial avait été sous-estimé de 1 million €, soit 15% de plus du coût global du projet. Or, dans le contexte financier contraint que connaissent les collectivités territoriales et en cohérence avec la saine gestion budgétaire que défend notre groupe, on ne peut que regretter ces conséquences financières », ajoute Julien Weil.

Projet Decroly credit Conseil departemental Val de Marne

« Nous ne pouvions pas prévenir avant car nous avons étudié le dossier pour évaluer s’il était préférable de reprendre complètement le projet pour essayer de revoir le budget à la baisse ou de le conserver tel que prévu moyennant un coût plus important, imputer ce délai à la campagne des départementales est de la petite politique, réagit-on au cabinet de la présidence du Conseil départemental. Au vu de la complexité du dossier et de l’accord qui avait été trouvé avec toutes les parties prenantes, avec l’aval des ABF sur le projet, nous avons finalement décidé de le maintenir en l’état malgré le budget un peu plus important. Il n’y avait donc pas lieu de déclarer l’appel d’offre infructueux puisque les entreprises y ont bien répondu dans le détail. »

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , avec comme tags Budget, , collèges, Ecole Decroly,
3 commentaires pour Polémique sur le report de la rénovation du collège Decroly
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi