Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Bonneuil-sur-Marne | 20/05/2015
Réagir Par

Rassurant sur sa santé, P.Douet confie les affaires courantes à D.Oztorun le temps de son hospitalisation

Rassurant sur sa santé, P.Douet confie les affaires courantes à D.Oztorun le temps de son hospitalisation

Patrick-Douet-Maire-de-Bonneuil-sur-MarneAprès avoir annoncé être atteint d’un lymphome lors du conseil municipal du 19 février, Patrick Douet, maire PCF de Bonneuil-sur-Marne, informe à nouveau sur son état de santé, précisant que le protocole suit son cours normal

sans aggravation, mais rappelant qu’il devra être hospitalisé plusieurs semaines à compter du 25 mai, période durant laquelle il confiera la gestion des affaires courantes de la commune à son premier adjoint Denis Oztorun. L’élu prévoit de revenir à plein temps à la rentrée de septembre.

Ci-dessous le message adressé ce jour à l’ensemble de ses collaborateurs, élus ou professionnels de la commune et des organismes associés.

« En février j’avais annoncé publiquement en séance du conseil municipal ma maladie du système lymphatique. Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui m’avez témoigné votre sympathie. Le moment est venu de vous informer à nouveau.
Le protocole de soins suit son cours normal. Je vous avais informé qu’il comprendrait une période d’hospitalisation de plusieurs semaines. Elle commencera le 25 mai.
Elle ne correspond donc pas à une aggravation. Bien au contraire, mon bilan de santé, selon l’équipe médicale, est rassurant et les progrès contre la maladie sont rapides.
Pendant mon hospitalisation, je confie le soin de me représenter pour la gestion des affaires courantes de la commune ainsi que pour l’animation du travail du conseil municipal à mon premier adjoint Denis Oztorun qui me seconde déjà avec dévouement, intelligence et efficacité.
Après quelques temps de repos durant l’été, je devrais complètement reprendre mes activités de maire à plein temps à la rentrée de septembre.
Certain de votre compréhension, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes sentiments les meilleurs. »

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi