Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 10/10/2015
Réagir Par

Régionales : David Jourdan claque la porte du Modem

Publicité

Responsable de la section Modem de Nogent-sur-Marne, David Jourdan vient de rendre sa carte en raison du soutien dès le premier tour de son parti en faveur de l'ancien ministre Laurent Wauquiez en Rhône-Alpes Auvergne,

élu dont il considère les positions trop droitières. « En termes de positionnement politique, il n’est pas possible pour moi de cautionner une quelconque alliance avec Laurent Wauquiez. Je considère en outre comme une erreur historique que le Modem se soit associé dès le premier tour à LR dans des régions comme Paris et Rhône Alpes, au lieu de porter les couleurs des centristes. Cette fusion sert essentiellement à porter des petites ambitions et des combinaisons politiciennes et non à défendre nos valeurs. Le combat est déjà difficile dans le contexte de bipolarisation politique de notre société, il est dommage de ne pas profiter d’une élection à la proportionnelle pour nous exprimer« , motive l’ex-secrétaire de section, colistier de Michel Gilles (SE) aux municipales 2014 à Nogent.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags David Jourdan, Laurent Wauquiez, Michel Gilles, Modem,
17 commentaires pour Régionales : David Jourdan claque la porte du Modem
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi