Régionales 2015 | Val-de-Marne | 26/10/2015
Réagir Par

Régionales : EELV multiplie les microactions dans le Val-de-Marne

Régionales : EELV multiplie les microactions dans le Val-de-Marne

En dehors de quelques happenings collectifs comme la manif devant l’incinérateur d’Ivry, ce sont plutôt des rendez-vous ciblés avec des associations sur le terrain qui constituent la stratégie de campagne d’EELV dans le Val-de-Marne pour ces élections régionales.

Un porte-à-porte à Vincennes sur l’encadrement des loyers, une visite d’épicerie sociale à Arcueil, un pique-nique dans le domaine des Marmousets pour dénoncer la Zac Notre Dame et ses nouveaux espaces commerciaux, une rencontre avec collectif  Stop Contrôle au faciès et un rendez-vous avec l’association Créations Omnivores, qui redonne confiance aux personnes fragilisées via des ateliers d’expression et des réalisations vidéo. Voilà les dernières actions de campagne de l’équipe.

“Chez EELV, on est d’abord des militants avant d’être des politiques, défend Annie Lahmer, deuxième de liste dans le département. On vient pour échanger avec les citoyens, écouter les reproches et s’alimenter du vécu de l’autre.”

Des regrets, colères, envies, propositions, les associations rencontrées n’en manquent pas. “Les espaces agricoles ne sont pas suffisamment préservés à la Queue-en-Brie, une des dernières communes de la région comptant 125 hectares d’espaces verts, l’équilibre entre la faune et la flore doit faire l’objet d’un approfondissement, être en région parisienne n’est pas une raison pour vivre les uns sur les autres“, appelle Christine Bois,  représentante de l’association CEDRE (Comité Écologique pour la Défense et le Respect de l’Environnement), venue au pique-nique des Marmousets pour détailler ses objections contre le projet de Zac.

Parmi les 13 femmes que nous avons, les trois-quarts ont toutes fait des études aux pays mais n’ont pas toujours les équivalences pour prétendre au métier qu’elles souhaitent exercer en France“, pose de son côté Katia Buzzoni, de l’association Créations Omnivores. “Je défendrai ces structures et m’attacherai à l’accompagnement, toute notre vie, on doit pouvoir changer de métier, avoir droit à une formation, pour s’épanouir dans son boulot“, s’engage Annie Lahmer.

Annie Lahmer

Meeting à Fontenay-sous-Bois le jeudi 12 novembre

Un meeting départemental se tiendra  le jeudi 12 novembre à partir de 19 heures au Dansoir à Fontenay-sous-Bois, avec Emmanuelle Cosse, tête de liste régionale, la députée Laurence Abeille, la sénatrice Esther Benbassa et l’ensemble de la liste départementale. Une réunion sur le Grand Paris de l’eau est également organisée ce lundi à Choisy avec Emmanuelle Cosse, tête de liste régionale.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Régionales : EELV multiplie les microactions dans le Val-de-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi