Élections | Val-de-Marne | 26/05/2015
Réagir Par

Régionales dans le 94 : l’UMP Vincent Jeanbrun fustige l’hypothèse Julien Dray au PS

Régionales dans le 94 : l’UMP Vincent Jeanbrun fustige l’hypothèse Julien Dray au PS

Vincent-Jeanbrun“Le Val-de-Marne n’est pas une voie de garage pour les éléphants du PS démonétisé“, fustige dans un communiqué Vincent Jeanbrun, porte-parole départemlental de la Valérie Pécresse, la candidate UMP Ile-de-France, suite aux rumeurs de position en tête de liste Val-de-Marne de Julien Dray, ancien député de l’Essonne et vice-président de la région, élu en 2010 sur la liste essonnienne.

“Ces pratiques d’une autre époque témoignent d’un profond manque de respect à l’égard des électeurs du Val-de-Marne et montrent combien le parti socialiste est déconnecté des véritables attentes de nos concitoyens. A l’heure où la gauche francilienne doit rendre compte de ses 17 ans de mandat, personne parmi les barons du PS94 ne se bouscule pour endosser le bilan calamiteux de Jean-Paul Huchon. Luc Carvounas, pourtant sollicité par d’autres parlementaires socialistes du Val-de-Marne a décliné. Tous redoutent une défaite annoncée !”, moque le maire-conseiller départemental UMP de L’Haÿ-les-Roses.  “Au vu du passé judiciaire de Julien Dray et Jean-Paul Huchon, nous comprenons mieux pourquoi Claude Bartolone n’a pas voulu signer la charte éthique de Valérie Pécresse“, conclut l’élu.

Luc Carvounas
Vincent Jeanbrun a oublié son parachutage comme candidat aux cantonales à Nanterre en 2011, s’amuse Luc Carvounas, premier fédéral du PS 94 et sénateur-maire d’Alfortville. Je suis étonné de cette vision un peu archaïque de la région alors que l’Ile-de-France forme un grand tout. En ce qui me concerne, je ne suis pas, contrairement à lui, candidat à tout. Mais en tant que directeur de campagne de Claude Bartolone, je vais évidemment mettre mon énergie pour défendre un bilan dont nous sommes fiers, y compris sur le plan culturel. Il y a quelques semaines, ce-sont 4 000 personnes qui ont visité le musée passager, initiative de la région, à l’île au Cointre”, poursuit Luc Carvounas.

Pour l’instant, rien n’est encore acté. Le vote aura lieu le 9 juillet.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
5 commentaires pour Régionales dans le 94 : l’UMP Vincent Jeanbrun fustige l’hypothèse Julien Dray au PS
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi