Publicité
Publicité : Ordival 94
Régionales 2015 | Maisons-Alfort | 10/11/2015
Réagir Par

Régionales Ile-de-France : Valérie Pécresse fait salle comble à Maisons-Alfort

Régionales Ile-de-France : Valérie Pécresse fait salle comble à Maisons-Alfort
Publicité

Les salons du Moulin brûlé de Maisons-Alfort étaient remplis ce lundi 9 novembre au soir, à l’occasion du meeting départemental de Valérie Pécresse, tête de liste Ile-de-France LR-UDI-Modem.

La candidate était arrivée quelques heures plus tôt dans la ville, pour visiter les programmes de logements sociaux de Maisons-Alfort. « La droite et le centre savent aussi construire des logements sociaux, a défendu la candidate venue visiter trois programmes rue de Belfort et avenue Georges Clémenceau, accompagnée du député-maire LR de la ville, Michel Herbillon, de Vincent Jeanbrun, 3e de liste et maire de L’Haÿ-les-Roses, et de Didier Dousset, président du Modem 94 et maire du Plessis-Trévise, 11e de liste. Nous devons nous inspirer de ces maires qui savent construire du beau. »  Du prêt à taux zéro (PTZ) à l’échelle régionale à la mobilisation du foncier disponible, la candidate a évoqué quelques-unes de ses propositions concernant le logement social. « Les gens doivent pouvoir acheter en centre-ville pour que tout le monde en profite, notamment les commerces » Valérie Pécresse s’est aussi engagée à prendre la tête de l’EPFIF (Etablissement public foncier d’Île-de-France) pour mobiliser les 250 hectares de terrain qui lui appartiennent tout en s’engageant à « construire avec les maires, car on ne force jamais un maire, c’est à lui de s’engager.« 

IMG_1769

Maisons-Alfort compte 25% de social soit 7400 logements sociaux, gérés par 15 bailleurs différents. De son côté, Xavier Cohard, président du groupe d’opposition PS au Conseil municipal, a   dénoncé un coup de communication. « 2844 demandes de logements sociaux ont été enregistrées en 2015 contre 2399 demandes en 2014. 74 % des demandeurs sont des Maisonnais avec une attente de logements type F4 et F5 en augmentation. Cette constante augmentation des demandes de logements sociaux est significative de la cherté des logements en location dans le patrimoine privée pour les familles maisonnaises,  a-t-il indiqué dans un communiqué. En outre, la commune ne pourra maintenir 24 % de logements sociaux compte tenu du volume des programmes en accession à la propriété supérieur aux objectifs du PLH.« 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Régionales Ile-de-France : Valérie Pécresse fait salle comble à Maisons-Alfort
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi