Logements | Val-de-Marne | 18/06/2015
Réagir Par

Rénovation urbaine : les quartiers du Val-de-Marne retenus d’intérêt régional

Rénovation urbaine : les quartiers du Val-de-Marne retenus d’intérêt régional

projet Zac Gagarine TruillotCinq quartiers dans quatre villes du Val-de-Marne, Fontenay-sous-Bois, Le Kremlin-Bicêtre, Ivry-sur-Seine et Boissy-Saint-Léger, bénéficieront des crédits de rénovation urbaine dans le cadre du contrat de plan Etat-Région qui doit être définitivement approuvé ce jeudi 18 juin en séance du Conseil régional.

Ces quartiers figurent parmi une liste de 43 sites à l’échelle de la région Ile-de-France. En décembre 2014, une première liste de 200 quartiers à l’échelle nationale, dont 10 dans le Val-de-Marne, avait été dévoilée. Il s’agissait des quartiers prioritaires d’intérêt national devant bénéficier du NPNRU (Nouveau programme de national rénovation urbaine) 2014-2024 avec à la clef 20 millions € en moyenne par quartier. Voir article détaillé. Cette nouvelle liste de quartiers d’intérêt régional bénéficiera de crédits dans le cadre des contrats de plan Etat-Région, avec en moyenne un budget de 4,4 millions € par projet. Dans les deux cas, ces sommes doivent faire levier pour associer d’autres partenaires financeurs, région, département… La liste de ces 43 quartiers, une fois actée par le Conseil régional, sera présentée au Conseil d’administration de l’Anru le 23 juin prochain par la secrétaire d’Etat à la politique de la ville, Myriam El Khomri. Télécharger la liste des 43 quartiers.

Le point dans le Val-de-Marne

Ivry-sur-Seine : cité Gagarine

Champs Blancs credit OPH IvryA Ivry-sur-Seine, c’est le projet Gagarine Truillot (voir contour de la Zac ci-dessous), en discussion depuis plusieurs années, qui est concerné. Il comprend la démolition de la cité rouge Gagarine (376 logments), dont la réhabilitation serait trop coûteuse et la reconstruction de nouveaux logements, la réhabilitation de logements existants, la création de nouveaux espaces publics, bureaux, commerces, groupe scolaire, crèche, équipement sportif, maison de quartier…  Ce nouveau quartier de ville s’étendra sur l’emprise de l’AP-HP, qu’il reste à acquérir, actuellement occupée en partie par le bidonville Truillot. « Le projet est déjà initié et des procédures de relogement des locataires ont déjà été engagées. Ces financements doivent permettre de reconstituer les logements« , indique-t-on en mairie. La première pierre de cette reconversion sera posée symboliquement ce vendredi 19 juin à l’angle des rues Saint-Juste et Raspail où sera érigé un programme de 33 logements de l’OPH d’Ivry (image ci-contre), exclusivement destiné à reloger des Gagarine.
projet Zac Gagarine Truillot

Fontenay-sous-Bois  : La Redoute et Les Larris

A Fontenay-sous-Bois, ce-sont deux dossiers qui ont été retenus. Le premier concerne l’ouverture vers l’extérieur du quartier de La Redoute, avec un travail avec les bailleurs sur les espaces extérieurs, la réfection des halls, un travail sur la mixité de la population. Le second concerne l’aménagement du centre commercial des Larris, l’école Paul Langevin et la crèche.  PLU-Fontenay-mai-2015

Le Kremlin-Bicêtre : Péri (côté Gentilly) – Schumann-Sembat et  Bergonié

Au Kremlin-Bicêtre, le projet qui bénéficiera de l’Anru concerne la démolition reconstruction de la cité de 120 logements située entre les rues Marcel Sembat et Robert Schumann. « Malgré deux réhabilitations, ces logements sont devenus une vraie passoire thermique. Le projet sera élaboré avec l’OPH et les riverains et le foncier disponible avec les parkings extérieurs pouvant être descendus en sous-sol devrait permettre de reloger les habitants avant de démolir », explique Jean-Marc Nicolle, 1er adjoint au maire MRC de la ville. L’entrée de ville Le Kremlin-Gentilly, rue Gabriel Péri, est également concernée dans le cadre d’un projet plus global de requalification, à proximité du commissariat, de la nouvelle gare de la ligne 14 Kremlin Bicêtre hôpital…

Boissy-Saint-Léger : La Haie Griselle

A Boissy-Saint-Léger, c’est la requalification du grand ensemble de la Haie Griselle, projet également attendu depuis plusieurs années, qui a été retenu.

haie-griselle-300x225

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Rénovation urbaine : les quartiers du Val-de-Marne retenus d’intérêt régional
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi