Education | Val-de-Marne | 31/08/2015
Réagir Par

Rentrée des classes 2015 : Créteil poursuit sa croissance

Rentrée des classes 2015 : Créteil poursuit sa croissance © chlorophylle

EcoleCe mardi 1er septembre 2015, ce-sont 137 278 écoliers qui rentreront en maternelle et élémentaire et 53 846 élèves au collège dans le Val-de-Marne, en progression de 0,9%.

Les chiffres

Au niveau de l’Académie de Créteil, qui regroupe les départements de Seine-et-Marne (77), Seine-Saint-Denis (93) et Val-de-Marne (94), 813 881 élève sont attendus, de la maternelle au lycée post-bac, répartis comme suit :
Premier degré (maternelle, élémentaire) : 477 977 élèves (+1%) dans 2 626 écoles
Second degré collège : 193 609 élèves (+0,75%) dans 422 collèges
Second degré lycée (226 lycées dont 49 professionnels)  : 85 390 élèves en lycée d’enseignement technique et général et 41 571 élèves en lycée professionnel (+1,4%)
Lycée Post-Baccalauréat : 15 314 élèves (+1%)

Deux concours pour recruter les enseignants

Peur encadrer ces élèves, 74 292 enseignants sont attendus dans les établissements publics et privés de l’Académie. Cette année, deux concours ont été organisés dans l’Académie pour recruter de nouveaux enseignants  donnant lieu au recrutement de 448 professeurs d’école dans le premier degré (128 en Seine-et-Marne, 240 en Seine-Saint-Denis et 80 en Val-de-Marne) et 398 dans le second degré dont 206 au collège, 133 dans les lycées d’enseignement général et technique et 59 dans les lycées professionnels. « Progressivement, l’attractivité de l’Académie de Créteil s’améliore », se réjouit la rectrice Béatrice Gille, citant les actions mises en oeuvre pour encourager les enseignants à choisir cette destination, notamment la cellule logements en Seine-Saint-Denis.

Elèves sans affectation

A quelques jours de la rentrée, plusieurs centaines d’élèves restaient toutefois sans affectation au lycée, et certains au collège, rien dans le Val-de-Marne. Une source d’anxiété pour les élèves et leurs parents, à la veille de la rentrée des classes. « Malheureusement, il est impossible d’ajuster les effectifs avant l’été car il y a à la fois beaucoup d’emménagements qui s’effectuent à la rentrée et de doubles inscriptions public-privé. Nous n’avons donc une vision réelle complète des effectifs réellement inscrits qu’au moment de la rentrée », explique Elisabeth Laporte, Dasen (directrice départementale des services de l’Education nationale) du Val-de-Marne. Ce mardi 1er septembre, une délégation de SOS rentrée, un dispositif du Conseil départemental qui accompagne les élèves sans affectation et plaide leur cause auprès de l’Education nationale, se rendra à l’Inspection académique à 14 heures. (Le téléphone de SOS rentée est le 0800 24 94 94).

Les syndicats enseignants déjà mobilisés

Les enseignants restent également vigilants sur le nombre de classes ouvertes par rapport au nombre d’élèves. Un rassemblement est d’ores et déjà prévu ce vendredi 4 septembre à 9 heures devant l’Inspection, pour faire part des réclamations sur constat de rentrée à l’occasion du Comité technique départemental carte scolaire, à l’initiative du syndicat SnudiFo. De son côté, Sud Education a appelé au rassemblement pour le réemploi des contractuels du second degré, ce mercredi 2 septembre à 14 heures devant le rectorat de Créteil.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi