Société | Accueil | 12/01/2015
Réagir Par

Saint-Mandé samedi : “Nous sommes juifs et Français”

Saint-Mandé samedi : “Nous sommes juifs et Français”

Rassemblement Saint Mandé 1Sous le choc de l’attentat à l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, lors duquel ont été tuées quatre personnes dont deux val-de-marnais, une foule compacte de plusieurs milliers de citoyens se sont rassemblés samedi soir à proximité de la supérette située avenue de la Porte de Vincennes à Paris, en lisière de Saint-Mandé. 

La Marseillaise est entonnée à plusieurs reprises, des chants en hébreu aussi. “Nous sommes Juifs et Français“, résume Jonathan, la trentaine, témoignant de cette double identité absolue. Les précédents attentats antisémites reviennent en mémoire, comme celui de l’assassinat de plusieurs enfants à Toulouse par Mohamed Merah en mars 2012, ou encore la tuerie du musée juif de Bruxelles. La Shoah est évoquée. “Des gamins de 20 ans ont été tués car juifs hier“, se répète-t-on, abasourdi. “J’habite à côté, je vais régulièrement dans cette épicerie pour acheter trois bricoles”, témoigne un voisin. “Moi aussi je fais mes courses ici”, reprend un habitant de Rosny-sous-Bois. “Aujourd’hui, on se sent plus en sécurité en Israël qu’en France. Là-bas, vous pouvez vous promener partout à toute heure“, insiste un retraité, indiquant que tous ses enfants y sont partis. La question de partir est-elle vraiment posée? “Plusieurs de mes amis sont partis cette année, pour leurs enfants, alors qu’ils avaient une bonne situation professionnelle“, témoigne Jonathan. Partir malgré la situation conflictuelle avec la Palestine, malgré ce mur? “Le mur a sauvé beaucoup de vies“, défend-il, tout en admettant la nécessité de reconnaître deux états.

Rassemblement Saint Mandé 2

Malgré tout, lorsque quelques jeunes viennent brandir des drapeaux d’Israël pour inviter au départ, les acclamations ne viennent pas. La foule est venue rendre hommage aux victimes, témoigner de sa révolte, mais aussi de sa reconnaissance. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, est applaudi sur son passage, de même que la police. Et le

Rassemblement Saint Mandé Valls
Premier ministre, Manuel Valls, qui arrive peu après, est acclamé. “Continuez, continuez!” Christiane Taubira, en revanche, est huée, par quelques personnes seulement certes, mais le contraste est cruel. “Elle est un peu responsable tout de même“, confie un manifestant. Hassen Chalghoumi, l’Imam de Drancy, est aussi venu ce samedi soir, chaleureusement accueilli, invitant la communauté musulmane à manifester en nombre ce dimanche. “Cet imam est un roi!

Rassemblement Saint Mandé 3

Comment réagir à ce qui s’est passé? “L’éducation, par l’école, et les parents“, insiste Patricia. “Il faut interdire de regarder les sites incitant au djihad comme on le fait pour les sites pédophiles, et condamner avec la même fermeté“, invite Jacky, la soixantaine.”Il faut que nos travaillons sur ce qui a été les raisons de ces actes de terrorisme dans lesquels se-sont lancés une partie de la jeunesse, notamment parisienne, pose pour sa

Anne Hidalgo
part Anne Hidalgo, la maire de Paris. Que n’avons nous pas fait qu’il faudrait faire aujourd’hui pour éviter que des jeunes soient tentés par ce culte de la mort, ces idéologies extrémistes, fanatiques, dans lesquelles la vie n’a plus de prix. Au delà de ce moment de recueillement, de solidarité et de fraternité, nous devons travailler sur les raisons profondes de ce mal, trouver les réponses. Dans les éléments de la devise républicaine, liberté, égalité, fraternité, il y a le chemin de ces réponses“, ajoute l’élue. “Les djihadistes ont en train d’imposer en France un conflit international pour imposer la charia, leur approche de la religion et tuer tous ceux qui ne sont pas d’accord avec eux à commencer par les Musulmans. Nous ne nous laisserons pas faire“, ajoute Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). Le maire de Saint-Mandé s’est aussi joint au rassemblement, après un premier hommage rendu à l’hôtel de ville où les voeux ont été annulés et remplacés par un rassemblement d’unité, en présence du président du Crif et de plusieurs personnalités politiques comme le président du Sénat, Gérard Larcher. “Ils veulent nous faire plier mais nous restons droits“,  enjoint l’élu.

Porte de Vincennes dimanche soir

Porte de Vincennes dimanche soir

Devant l’Hyper cacher, le recueillement s’est poursuivi dimanche toute la journée. Le soir encore, un certain nombre de personnes venues participer à la marche républicaine jusqu’à Nation ont poussé leurs pas jusqu’à la Porte de Vincennes.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Saint-Mandé samedi : “Nous sommes juifs et Français”
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi