Commémoration | | 28/05/2015
Réagir Par

Saint-Maur-des-Fossés rend hommage à Germaine Tillion

Télécharger dans votre calendrier
  • Saint-Maur-des-Fossés rend hommage à Germaine Tillion
  • Du jeudi 28 mai au dimanche 31 mai
  • 23, avenue Henri Martin
    Saint-Maur-des-Fossés
  • Gratuit 0 EUR
Saint-Maur-des-Fossés rend hommage à Germaine Tillion
Centres de vaccination à Saint-Maur-des-Fossés : Voir la page

G_T_crédit-académie-de-lyonSaint-Maur-des-Fossés rend hommage à Germaine Tillion, entrée symboliquement au Panthéon ce mercredi 27 mai, mais toujours inhumée au cimetière de Condé de la commune du Val-de-Marne.

Engagée dans la Résistance dès 1940, cette ethnologue de formation est déportée en 1942 à Ravensbrück, avec sa mère. Les deux femmes ont créé le réseau du Musée de l’Homme, pseudo-association littéraire qui cachait en fait la rédaction du journal “Résistance” , dont Pierre Brossolette était l’un des rédacteurs. Pendant ses trois ans de captivité, Germaine Tillion a décrit le milieu concentrationnaire, jusqu’à coucher sur papier une opérette satirique sur la vie dans les camps. C’est pour cette raison qu’une conférence sur la musique dans l’enfer concentrationnaire nazie (avec une lecture de l’opérette de Germaine Tillion) est organisée le samedi 30 mai à 15h à la Médiathèque Germaine Tillion.

Jusqu’au 27 juin, une exposition retraçant son parcours est également installée dans les locaux de la Médiathèque (23, avenue Henri Martin).

Enfin, les après-midi du jeudi 28 mai au dimanche 31 mai, les Saint-Mauriens pourront visiter gratuitement le Panthéon, à Paris. Plus d’informations auprès de la Médiathèque au 01 48 86 74 44.

Décédée en avril 2008, Germaine Tillon a été inhumée au cimetière de Condé à Saint-Maur-des-Fossés et y est toujours. C’est un cercueil vide qui est entré symboliquement au Panthéon ce mercredi 27 mai.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Saint-Maur-des-Fossés rend hommage à Germaine Tillion
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi