Santé | | 13/05/2015
Réagir Par

Sami: pourquoi Villejuif va payer tout seul

Sami: pourquoi Villejuif va payer tout seul
Centres de vaccination à Villejuif : Voir la page

Sami VillejuifPas toujours facile de partager des équipements entre communes, dès lors qu’ils sont situés dans l’une d’entre elles, et attirent toujours plus d’habitants de cette localité. C’est le cas du Sami de Villejuif, Service d’accueil médical initial (SAMI),

une étape intermédiaire avant les urgences hospitalières, lancée dans le département en 2002 par le Conseil départemental de l’Ordre, l’Assurance maladie et le Conseil départemental.

Le Sami de Villejuif rayonne officiellement sur cinq communes : Arcueil, Cachan, Gentilly, le Kremlin-Bicêtre et Villejuif mais il ne sera plus financé que par Villejuif à partir de la fin juin 2015. Jusqu’alors, Le Kremlin-Bicêtre contribuait à hauteur d’environ 20 000 euros et Villejuif à hauteur de 40 000 euros. Les autres communes ne participent pas, ayant très peu d’habitants qui se rendent sur place.

Au Kremlin-Bicêtre, décision a été prise au moment de l’élaboration du budget 2015 de ne pas renouveler ce financement. “Avec la baisse des dotations de l’Etat qui représente 700 000 euros pour la ville, il a fallu faire des choix car nous avons décidé de ne pas augmenter les impôts. Et seulement 10 à 15% des usagers du Sami venaient du Kremlin-Bicêtre“, explique-t-on au cabinet du maire.

Un désistement regretté par la commune de Villejuif qui a décidé malgré tout de maintenir le service en mettant au pot. Le prochain Conseil municipal de la ville, prévu le 22 mai, inscrira cette dépense supplémentaire dans le budget  2015 de la ville.

“Avec 4 000 patients en 2014, soit cinq fois plus qu’il y a dix ans, le Sami représente une ressource indispensable pour les administrés et la médecine de santé publique, insiste la commune dans un communiqué. Villejuif met également à la disposition du Sami un local médical, rue Henri-Barbusse, dans les locaux du Centre municipal de Santé Pasteur.”

En chiffres : répartition des visiteurs/ville de provenance

  • Villejuif : 57,8 %
  • Kremlin-Bicêtre : 15 %
  • Autres communes : 14,3 %
  • Communes hors du Val-de-Marne : 5 %
  • Cachan : 3,1 %
  • Arcueil : 2,9 %
  • Gentilly : 1,4 %
  • Données non communiquées : 0,5 %

En pratique

Les urgences du Sami de Villejuif sont situées au 49, rue Henri-Barbusse
Du lundi au vendredi : 20h-minuit | Samedi : 16h- minuit | Dimanche et jours fériés : 08h-minuit
Téléphone : 15

A lire aussi : Comment prévenir les déserts médicaux en Val-de-Marne?

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Sami: pourquoi Villejuif va payer tout seul
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi