Politique | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 18/10/2015
Réagir Par

Séance de tractage sous tension entre le FN, le Front de Gauche et le NPA à Villejuif

Séance de tractage sous tension entre le FN, le Front de Gauche et le NPA à Villejuif
Publicité

Les forces de l’ordre ont dû intervenir ce dimanche 18 octobre matin pour calmer le jeu entre les militants du FN venus tracter sur le marché Delaune et les militants du PCF, Parti de Gauche et NPA venus les accueillir.

Une confrontation électrique ponctuée de huées, injures et autres sifflets, chants, Marseillaise…  « C’est un marché traditionnellement calme, regrette Flore Munck, conseillère départementale  PCF. Mais à chaque fois, ils jouent la provocation« , lance-t-elle à l’attention du FN.  « Nous sommes simplement venus tracter mais je m’attendais à ces réactions », commente Alexandre Gaborit, conseiller municipal FN de Villejuif. « Nous permettons au moins à la gauche de rester unie », ironise Dominique Bourse-Provence, tête de liste FN dans le Val-de-Marne aux élections régionales d’Ile-de-France.

Entre chaque camp, l’ambiance est d’autant plus tendue que la permanence locale du PCF a été vandalisée durant la nuit, avec des inscriptions GUD sur les murs. « Comme par hasard, cela est arrivé cette nuit« , soupçonne un militant communiste. Averti de l’opération tractage du FN, le PCF a organisé en parallèle une manifestation place Georges Marchais (dont la re-baptisation, toujours pas effective, sous le nom de Georges Mathé, a suscité une immense polémique en ville).

Marché Régionales Tractage PCF

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
14 commentaires pour Séance de tractage sous tension entre le FN, le Front de Gauche et le NPA à Villejuif
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi