Publicité
Nature | Créteil | 15/03/2015
Réagir Par

Stop au largage de pain sur le lac de Créteil

pain_lac Creteil« Trop de bonnes volontés deviennent néfastes lorsqu’elles se cumulent! », le site des usagers du lac de Créteil lance une pétition pour  demander d’arrêter de donner du pain aux oiseaux du lac de Créteil.

En trop grande quantité, celui-ci s’amasse en effet sur les rives du lac, parfois accommodé de restes de saucisses-frites et de canettes vides. Un spectacle qui casse le charme de ce havre de campagne et attire les rongeurs…

En outre, le pain n’est pas adapté pour tous les oiseaux, rappelle le site des usagers du lac. « Le système digestif du cygne et des canards n’est pas adapté à l’ingestion du gluten présent dans le pain. Cet aliment provoque des dysfonctionnements du foie conduisant à une sorte de cirrhose. Ces constatations ont été faites par les ornithologues et par les centres de sauvegarde de la faune sauvage. Ces derniers récupèrent chaque année sur les lacs et les plans d’eau de nombreux oiseaux malades du pain ».

Voir la pétition

Cet article est publié dans avec comme tags Créteil, lac de Créteil, pétition
8 commentaires pour Stop au largage de pain sur le lac de Créteil
  • Bonjour, Il est urgent de faire tout le possible dans ce sens pour éduquer jeunes et vieux et j’aimerais bien que le département s’en empare pour tous les bords de Marne…Nouveaux élus, nouveaux projets!

  • Le prétexte de nourrir des animaux est souvent l’occasion de se débarrasser de ce que l’on ne sait pas quoi faire, car on ne veut plus manger, c’est digne du gros dégueulasse ! (du genre : j’ai envie de pisser, je le fais contre un arbre ; j’en ai vue UN chier entre des véhicules dans la rue)

    Le plus désolant est que les personnes qui agissent de cette manière incitent leurs mouflets à le faire.

    • Ben quoi ! Les humains font bien CHIER leurs CHIENS un peu partout dans les rues, notamment dans les CANI*VEAUX. Et lorsque vous y garez votre automobile, vous « en » ramenez plein vos PNEUS dans votre garage. Quel merveilleux parfum, non ?

  • Ben pourquoi alors n’installe-t-on pas des bacs de compostage près du lac pour que les gens viennent déposer leurs pains, qui servira de compost.

    Je tiens à rappeler, que Mme Royal, Ministre de l’écologie dans sa loi sur l’écologie (qui n’est pas encore votée je crois) obligera les communes et résidences à avoir de tels bacs !
    Puis certaines communes les ont déjà installés.

    • Pour une raison bien facile à comprendre pour la plupart d’entre nous, du moins ceux qui réfléchissent un peu :

      les bacs de compostage qui seraient installés seraient pris comme de grosses poubelles, et il y aurait autre chose que du pain, par exemple des gravois ! Ce serait une aubaine pour ceux qui en laissent dans les coins de rue.
      Des bacs de compostage dans les rues ? Du pognon de jeté par la fenêtre !

      Dans un quartier de la ville ou j’habite, il y a eu des sacs plastiques pour que les personnes qui promènent leur chien ramassent leur déjection et les mettent dans la poubelle à côté du distributeur, ce fut un flop ! Les sacs pourtant petits étaient utilisés à toute autre chose, les personnes qui promènent leur chien ne s’en servaient pas, voire ne les voyaient même pas !

      Avoir des idées est une chose, la pratique de celle-ci est tout autre.

      • Mais que fait donc la POLICE????
        Près du bac, vous mettez des caméras, ou des keufs, et vous allez voir que les gens respecteront vite.

        J’ai déjà vu des entreprises (à champigny) déposer des déchets au coin de la rue (photo à l’appui), je l’ai signalé à la mairie et à la Police, ils n’ont rien eu !

        Si vous les voyez faire, rien ne vous empêche de balancer leurs gravats sur leur pare-brise, c’est un geste citoyen !

        • Vache ! Tu parles d’un geste citoyen !
          Il est préférable de courir très vite lorsque l’on aura jeté des gravois sur le pare-brise.
          Vous avez la solution beaucoup moins risquée : photographier et publier la photo sur le net en ne cachant rien ; je l’ai fait pour des personnes qui pissaient au coin de maison.
          Personne n’est venu se plaindre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *