Environnement | | 16/10/2015
Réagir Par

Un réservoir d’eau super géant à Villejuif

Un réservoir d’eau super géant à Villejuif

L’équivalent de 20 piscines olympiques, pouvant contenir jusqu’à 50 000 m³ d’eau potable : telle est la capacité du nouveau réservoir du Syndicat des Eaux d’Île-de-France (Sedif), inauguré ce jeudi à Villejuif. 

Inauguré par l’ancien ministre Udi André Santini, président du Sedif, et par des élus locaux, le réservoir, appelé R7, vient remplacer les R1, R2 et R4, qui dataient de 1890. D’une hauteur de 11 mètres, le R7 est semi-enterré – seuls 5 mètres dépassent du sol – et compte deux bassins, chacun d’une capacité de 25 000 m³. Ce nouvel ouvrage, qui a nécessité un investissement de 42 millions d’euros, représente désormais la plus grande part de stockage du site de Villejuif, qui emmagasine jusqu’à 76 000 m³ en rajoutant les R5 et R6. Ces derniers, qui datent de 1940, sont les prochains sur la liste des équipements délaissés, au profit du futur R8. Le toit de la structure, recouvert d’une couche de végétaux de 5000 m², récupère également les eaux pluviales pour les reverser dans une mare qui jouxte le parc voisin des Hautes-Bruyères. Pièce maîtresse du réseau de distribution d’eau du secteur sud géré par le Sedif, le site de Villejuif abreuve 1,9 millions de personnes entre le Val-de-Marne, l’Essonne et la Seine-et-Marne.

Santini-Villejuif-SEDIF

C’est aussi un équipement qui sert en cas de catastrophe ou d’urgence : les 76 000 m³ équivalent à une journée de consommation du secteur sud, ce qui laisse déjà du temps aux secours pour trouver des solutions” , précise Isabelle Radlak, ingénieur au Sedif. L’eau, pompée dans la Seine, est traitée à l’usine de Choisy-le-Roi, avant de se répartir entre le R7, qui dessert notamment le plateau de Clamart, et la station de pompage de Thiais, qui redonne de la force aux flots et alimente les 9 châteaux d’eau qui assurent l’alimentation de Villejuif. Malgré leurs inactivités récentes, les R1, R2 et R4 ne seront pas détruits prochainement. “Il faut garder le foncier pour construire d’autres réservoirs dernière génération…” , glisse-t-on du côté du Sedif. Dans son plan de financement 2016-2020, le syndicat des eaux d’Ile-de-France a prévu de consacrer 150 millions d’euros annuels à la rénovation et au remplacement des infrastructures.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags cadre de vie, environnement, SEDIF,
Cet article est publié dans ,
2 commentaires pour Un réservoir d’eau super géant à Villejuif
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi