Société | Val-de-Marne | 12/01/2015
Réagir Par

Une mobilisation historique

Une mobilisation historique

Manif Charlie crayonC’est une mobilisation historique qui s’est tenue partout en France ce dimanche, avec près d’1,5 millions de personnes dans les rues de Paris. Dans le Val de Marne, RER et métros n’ont pas désempli pour transporter puis ramener les gens chez eux. Dans les rames, 

une foule aussi variée que celle qui se côtoie le matin pour aller bosser, et presque aussi serrée, mais, une fois n’est pas coutume, contente de l’être. Des rassemblements organisés par les villes ou spontanément mis sur pied par des citoyens ont permis à certains de se retrouver en amont, devant leur mairie ou à la gare. Certaines communes de banlieue ont

Car Champigny
même affrété des cars. Beaucoup sont aussi partis seuls ou en petit groupe, en famille, avec des amis…  Les textos vont bon train pour essayer de retrouver une partie de sa tribu près de la République mais c’est peine perdue. Rive droite : tous les grands axes de la Nation à Gare du Nord sont noirs de monde et des stations de métro sont fermées. Impossible également de franchir la rue Ledru Rollin pendant près d’une heure, en raison du retour des officiels qui ont ouvert la marche, des bus de chefs d’Etat à la berline noire de François Hollande, lequel fait des petits signes depuis sa vitre ouverte.

Manif Charlie Ledru Rollin

Dans le cortège principal, les Je suis Charlie sont partout mais aussi sa déclinaison, Je suis juif, je suis policier, je suis Charlie…, des drapeaux tricolores. Comme à Saint-Mandé la veille, la police est acclamée, et la Marseillaise entonnée spontanément ici ou là. Le long

Statue de la republique photo Pierre Andre Pelaz
du boulevard Voltaire, qui relie République à la Nation, banderoles et drapeaux s’affichent aussi aux fenêtres. Accoudée au balcon, une mamie très âgées observe de haut. Devant sa fenêtre, un superbe Je suis Charlie écrit avec des pleins et des déliés. Certains manifestants témoignent aussi de leurs doutes, comme l’exprime la pancarte “Je marche mais je suis conscient de la confusion et de l’hypocrisie de la situation”.

Manif Charlie 5

Au total en France, ce-sont quelques 3,5 millions de personnes qui ont marché ce dimanche en hommage aux 14 victimes de ces trois tueries successives, pour dire stop.

Ci-dessous,  le club de la presse du Val de Marne, qui s’était retrouvé pour aller manifester, photo Marc Beaudenon Val de Marne Info :

Presse Val de Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Une mobilisation historique
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi