Grève | Villejuif | 16/06/2016
Réagir Par

150 agents ont tenu le piquet de grève à la mairie de Villejuif

150 agents ont tenu le piquet de grève à la mairie de Villejuif
Publicité

Un peu plus de 150 agents territoriaux ont tenu le piquet de grève devant l'hôtel de ville de Villejuif ce mercredi 15 juin, à l'appel de la CGT pour protester contre leurs conditions de travail.

Les griefs énoncés : suppressions de postes, mises au placard, modifications des avantages sociaux, réduction des accueils dans les centres de loisirs de la ville. « On manifeste aujourd’hui pour dénoncer ce mépris permanent, les mensonges et le manque de respect« , pose Nadia Aït-Amer Courgeau, secrétaire Générale CGT Ouvriers/Employés.

« On n’évoque plus les agents mis sur la touche, parce que le maire pense qu’ils lui en veulent« , note un agent, salarié de la mairie depuis 17 ans. « Jamais je n’ai vu une ambiance comme celle-là, où tout le monde pète les plombs et se met en arrêt de travail« , poursuit-il. Sur place aux côtés de la CGT, Franck Périllat-Bottonet, conseiller municipal de l’opposition et chef de file du groupe PCF. « Selon les différentes sources, entre un agent sur cinq et un agent sur six est en arrêt de travail depuis deux ans. C’est un signe évident de souffrance au travail« , estime-t-il. « Depuis l’incendie de leurs locaux, les services affaires générales et état civil ont été déplacés dans des bureaux où il y a quatre ordinateurs pour sept agents, et seulement cinq chaises ! En manifestant, on défend le droit à un service public de qualité« , lance Vincent Ginsburger, secrétaire général de l’UGIC (Union générale des ingénieurs et des cadres).

« Le maire crée aussi de la précarité dans la ville depuis son élection : par exemple, il vient de remplacer le Comité d’actions sociales et culturelles (CASC), qui permettait à certains agents d’emmener toute leur famille au ski pendant une semaine pour 350 euros par exemple, par un comité d’entreprises privés, bien moins avantageux. Un agent de catégorie C commence sa carrière à 1100 euros par mois… » , insiste Nadia Aït-Amer Courgeau.

 

 

Sur ce point, la mairie indique dans un communiqué qu’elle a prolongé sa convention avec le CASC jusqu’au 31 août 2016, et mené une étude comparative entre l’offre actuelle du CASC, à structure associative, et celle proposée par le CNAS, organisme national paritaire. « Cette réflexion permettra à la municipalité de prendre une décision sur le partenaire retenu à compter du 1er septembre 2016« , indique la ville.

Concernant les Atsem (agents auprès des enseignants dans les classes de maternelle), « il y a eu 2 réunions de travail et des propositions d’amélioration du service public pour offrir une mission d’ATSEM de qualité auprès de nos enfants. Concernant les changements envisagés, le maire  a demandé, par respect du travail de nos services, à modérer à la rentrée les modifications de mobilité. A savoir, cette mobilité sera guidée par un ensemble de critères dont l’appréciation du management sur un changement nécessaire et préconisé, l’adhésion de l’agent, les rotations liés aux éventuels remplacements des contractuels et le souhait de la municipalité de ne pas toucher les TPS« , indique la ville dans un communiqué ce jeudi 16 après-midi.

Une nouvelle manifestation est prévue lors du prochain comité technique de la ville, le 21 juin à 13h30, et lors du prochain conseil municipal, le 24 juin, à 19h.

Manif-territoriaux-Villejuif (1)

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags CGT,
25 commentaires pour 150 agents ont tenu le piquet de grève à la mairie de Villejuif
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi