Politique locale | Arcueil | 07/07/2016
Réagir Par

4 avertissements et 6 exclusions temporaires au PS d’Arcueil

4 avertissements et 6 exclusions temporaires au PS d’Arcueil © Nito

La Commission fédérale des conflits du PS Val-de-Marne a tranché le différend qui oppose depuis plusieurs années les élus PS d’Arcueil et son secrétaire de section. Résultat : des punitions des deux côtés.

Au mois d’avril, la nomination au Secrétariat national du secrétaire de section, Benoit Joseph-Obambele, avait ulcéré les élus PS municipaux, lesquels avaient interpellé le Premier secrétaire national, Jean-Christophe Cambadélis, sans effet. Quatre élus, Sophie Lericq, Constance Blanchard, Ludovic Sot et  Juliette Mant s’étaient alors mis en retrait du parti.

Quatre avertissements

La querelle, traitée en Commission fédérale des conflits il y a une dizaine de jours, a donné lieu à une remontée de bretelles pour tous. Cette commission a rendu un premier rapport et pris des premières mesures. Les élus qui s’étaient mis en retrait ont reçu un avertissement pour  avoir fait connaître leur colère de manière publique, notamment dans la presse, et se sont vus demander de ne pas s’exprimer publiquement tant que l’enquête est en cours.

elus ps arcueil

Les quatre élus qui s’étaient mis en retrait du parti ont reçu un avertissement pour avoir fait connaître leur colère

Six exclusions

Le secrétaire de section, Benoit Joseph-Onambelé, et 5 autres membres, ont pour leur part écopé d’une exclusion temporaire de deux mois en raison de leur comportement lors de la Commission fédérale des conflits où ils se sont rendus à une dizaine alors que seules deux personnes avaient été convoquées, et ont tenté de faire pression et d’exercer des menaces. Une attitude jugée scandaleuse.

Photo Benoit Joseph

Le secrétaire de section, Benoit Jospeh-Onambele, et 5 camarades, ont été exclus pendant 2 mois, suite à leur comportement en commission.

Depuis, Benoit Joseph-Onambele a saisi le bureau fédéral des adhésions pour demander à ce que les quatre élus qui se sont mis en retrait du parti en avril ne soient plus considérés comme des adhérents, mais le bureau s’est déclaré incompétent.

Ludovic Sot quitte définitivement le PS

Sur les quatre élus de la majorité arcueillaise, Ludovic Sot a indiqué par courrier qu’il n’était plus membre du parti. « Je pars avec des regrets, persuadé que le Parti Socialiste aurait pu incarner une alternative crédible à Arcueil, avec des projets, des idées, une vision. J’ai cru en ce que le Parti proposait lorsque j’ai adhéré. Je suis plus que désabusé de voir la politique politicienne au plus bas niveau dans tout ce qu’elle incarne de bassesse et de bêtise. J’espère encore que le Parti Socialiste saura faire du ménage dans ses rangs afin de permettre de voir triompher un Parti avec une éthique forte et non un parti d’apparatchiks, dans le sens le plus traditionnel du terme, éloigné de la vie des concitoyens, des Arcueillais et qui pourtant dit vouloir les représenter », témoigne l’élu dans son courrier de démission. Constance Blanchard et Sophie Lericq ont en revanche confirmé leur appartenance au PS.

Pour tenter de tourner la page, le Conseil fédéral (instance politique et non disciplinaire du PS 94) a décidé à l’unanimité, ce mardi 5 juillet, de renvoyer les questions disciplinaire au national,  en parallèle du travail de la Commission fédérale, et de lancer au niveau départemental une Commission d’enquête fédérale pour proposer une solution politique permettant de faire fonctionner la section PS d’Arcueil dès la mi-septembre.

« J’ai pris acte des décisions de la Commission fédérale des conflits et j’appelle aujourd’hui à cesser cette querelle locale qui n’a que trop duré. C’est dans cet esprit que nous avons décidé à l’unanimité de mettre en place une Commission d’enquête« , indique Jonathan Kienzlen, Premier fédéral du Val-de-Marne.

A lire aussi :

Explosion du PS d’Arcueil: Benoit Joseph réagit

Les élus socialistes d’Arcueil quittent le PS

Crise ouverte au PS d’Arcueil suite à la nomination de Benoit Joseph au secrétariat national

Cet article est publié dans avec comme tags Arcueil, , Jonathan Kienzlen, , Sophie Lericq
3 commentaires pour 4 avertissements et 6 exclusions temporaires au PS d’Arcueil
  • « tenté de faire pression et d’exercer des menaces » : 2 mois d’exclusion, pas plus ??
    ha-lu-ci-nant
    ah oui, mais pas exprimé publiquement, et puis ils ont juste « tenté »… Mais on aimerait bien pouvoir écouter la VO – personne n’a filmé ?

  • Bravo a Ludovic Sot pour sa clairvoyance ! Les autres sont juste des arrivistes qui baignent dans les petits arrangements entre « amis » (sic). Et la pression est leur pain quotidien,visible ou dissimulee…

    Pour que la politique change de mains, je vous invite a particioer a laprimaire.org pour les elections de 2017. De vrais citoyens apolitiques y exposent leur programme

  • Un PS à l’agonie. Bonne nouvelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *