Publicité
Publicité : Ordival 94
Entreprendre | Cachan | 29/05/2016
Réagir Par

A Cachan, la startup Oju en passe de boucler son crowdfunding pour lancer ses jus bio

A Cachan, la startup Oju en passe de boucler son crowdfunding pour lancer ses jus bio
Publicité

Proposer des jus de fruits et légumes frais bio pressés à froid pour remplir le sacro-saint objectif des cinq fruits et légumes par jour en quelques verres, telle est l’idée de Véra Dimitrova. La jeune femme, issue de l’univers de la communication, a lancé sa startup à Cachan et est en passe d’achever sa campagne de crowdfunding sur Ulule.

A deux jours de la fin de campagne, ce dimanche 29 mai, 286 contributeurs ont déjà misé 19 302 euros, soit 85% de l’objectif des 22 500 euros que s’est fixée la jeune pousse pour acheter sa machine d’extraction à froid. Accompagnée par La Fabrique, pépinière d’entreprises du Val-de-Bièvre, et BGE-ADIL, association qui accompagne les entrepreneurs, l’entreprise prévoit d’installer son futur atelier de production à Cachan et est actuellement en recherche de local.

L’investissement global de départ s’élève à 120 000 euros, comprenant notamment la machine d’extraction (22 500 €), la chambre froide (7 200 €), deux scooters électriques pour les livraisons (10 000 €) et une laveuse de bouteilles (9 600 €) car celles-ci seront consignées. Pour commercialiser ses bouteilles, Véra Dimitrova envisage de proposer, en complément des packs à l’unité, un système de vente par abonnement.

Au menu : dix recettes de jus bio composés à partir d’amandes, ananas, basilic, betterave, brocoli, cacao cru, cannelle, carotte, céleri branche, citron, citron vert, concombre, coriandre, courgette, curcuma, épinards, fenouil, gingembre, grenade, kale, kiwi, menthe, myrtille, orange, pomme, persil, romarin, sirop d’agave, vanille.

Voir la page Ulule

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Cachan, Ulule

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi