Circulation routière | | 05/10/2016
Réagir Par

A Chennevières, les parents en colère contre les PV qui pleuvent devant l’école

A Chennevières, les parents en colère contre les PV qui pleuvent devant l’école

Voilà un changement qui fait un peu mal au porte-monnaie. A Chennevières-sur-Marne, il était de coutume de tolérer que les parents se garent quelques minutes le long des trottoirs de la rue Durmersheim pour déposer leurs enfants à l’école Jacques Doré. Plus depuis la rentrée de septembre 2016.

En raison du plan vigipirate, la ville a décidé de faire respecter l’interdiction de stationnement de manière drastique, police municipale verbalisante à l’appui. Pour certaines familles, la note de rentrée s’en est retrouvée particulièrement salée, les amendes allant de 35 à 135 euros. De quoi susciter l’agacement. “Certains parents de l’école Jacques Doré vivent avec des revenus peu élevés. Payer 135€ une amende de stationnement, c’est une honte. Et certains foyers ont reçu deux amendes!“, dénonce un parent d’élève.

Du côté de la mairie, on confirme qu’il y a bien eu 42 contraventions dans les 10 premiers jours de la rentrée.  “Mais nous avons prévenu que nous appliquerions désormais le principe de tolérance zéro dans le cadre du plan vigipirate. Une réunion s’est tenue à cet effet le 6 septembre avec les directeurs d’école et des représentants de parents d’élèves et un courrier va partir pour rappeler la situation à tous”, indique-t-on au cabinet du maire.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
22 commentaires pour A Chennevières, les parents en colère contre les PV qui pleuvent devant l’école
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi