Education | | 11/01/2016
Réagir Par

A Chennevières, les parents lancent une pétition contre la fermeture de l’école Paris

A Chennevières, les parents lancent une pétition contre la fermeture de l’école Paris

Dans ce quartier pavillonnaire de Chennevières-sur-Marne, la petite école maternelle Paris ne dépare pas des maisons qui l’environnent, dotée de seulement deux classes. Une situation digne d’un petit village mais qui pourrait s’arrêter dès la rentrée des classes 2016, dans le cadre de la rationalisation des bâtiments municipaux.

Pour l’instant, la décision n’a pas encore été actée au Conseil municipal mais la ville a sollicité l’autorisation de l’Education nationale et de la préfecture pour réfléchir à un transfert des deux classes vers les groupes scolaires voisins. La revente du terrain permettrait de financer des constructions neuves.

Au sein de l’école, le projet suscite la colère du directeur d’école et de parents d’élèves. “La petite taille de cette école permet un suivi individualisé et les enfants s’y sentent bien. Les parents adorent cette école et se pressent pour y venir, même lorsqu’ils sont hors secteur. Je comprends la logique comptable de la ville mais ce serait dommage de supprimer cette école si appréciée pour sa petite dimension”, regrette Gwénaël Tremelot, directeur de l’école. “Cela ferait un gros changement pour les enfants de se retrouver dans une maternelle de 150 enfants”, s’inquiète une représentante de l’association de parents d’élèves de l’école. En plus, nous avons demandé aux représentants municipaux où en était le projet lors du Conseil d’école de novembre et ils ne nous ont parlé de rien. Nous allons essayer de rencontrer des élus dès demain pour en savoir plus, et avons lancé une pétition dès ce soir. Nous avons eu 23 signatures à la sortie de 16h30 ce lundi  et allons revenir mardi ainsi que solliciter les anciens parents d’élève”, indique la mère d’élève.

“Il s’agit d’un bâtiment extrêmement énergivore et qui pose également des problème de sécurité. Il n’y a que deux classes et il est donc légitime de réfléchir à un transfert dans le cadre d’une bonne gestion des bâtiments et des finances, alors que les dotations de l’Etat ne cessent de baisser et que notre contribution au Fpic (Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales) augmente. Si nous fermons cette maternelle, les élèves seront accueillis dans les écoles voisines. Pour l’instant, nous en sommes au stade de la réflexion et des demandes d’autorisation pour savoir si le transfert est envisageable, ensuite nous organiserons des réunions avec les parents. La revente du terrain permettrait de financer des constructions neuves“, motive-t-on au cabinet du maire.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags
Cet article est publié dans
4 commentaires pour A Chennevières, les parents lancent une pétition contre la fermeture de l’école Paris
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi