Education | | 21/01/2016
Réagir Par

A Chennevières-sur-Marne, les jours de l’école Paris sont comptés

A Chennevières-sur-Marne, les jours de l’école Paris sont comptés

Les parents d’élèves élus de l’école Paris, à Chennevières-sur-Marne, maintiennent leur mobilisation contre la fermeture envisagée de l’établissement, mais ne se font plus guère d’illusion quant au maintien de leur école de seulement deux classes.

C’est presque un lieu hors du temps que cette petite école maternelle, coincée dans une rue pavillonnaire et qui compte seulement 56 élèves. Depuis la rentrée de janvier pourtant, parents et enseignants s’inquiètent de sa fermeture dès la rentrée de septembre 2016, dans le cadre de la rationalisation des bâtiments de la ville, qui a fait procédé à un audit. Des autorisations de fermeture ont d’ores et déjà été demandées à la Direction académique et à la préfecture.  En début de semaine, les parents d’élèves ont été reçus en mairie pour dialoguer. “C’était une réunion pour fermer la discussion, regrette une parent d’élève. On comprend la logique foncière de la municipalité, mais on est attaché au cadre privilégié de notre école” , regrette-t-elle. La semaine dernière, deux élus avaient présenté au directeur de l’école et aux représentants des parents d’élèves, l’audit réalisé récemment sur le bâtiment pour leur expliquer les motivations de la commune.

D’après cet audit, le bâtiment est énergivore et nécessite également de gros travaux de remise aux normes de sécurité (voir précédent article avec la position de la ville). Sa revente dans le cadre d’un projet immobilier permettrait de contribuer au plan d’investissement de la commune. “L’audit signale que des travaux doivent être engagés dans les 5 ans, mais il n’y a aucun caractère dangereux, urgent ou immédiat pour ceux qui fréquentent l’établissement” , proteste un parent d’élève. “C’est un espace verdoyant, agréable. On connaît chaque parent, c’est une ambiance très familiale et où on a les moyens de s’occuper de chaque enfant, de s’adapter à ses difficultés” , regrette Gwénaël Tremelot, déjà des regrets dans la voix.

Lors du Conseil municipal, les parents ont reçu le soutien de l’ancien maire, Bernard Haemmerlé. Un appui qui vient en renfort aux quelques centaines de signatures obtenues sur leur pétition pour sauver l’école.  Un courrier a également été envoyé au préfet du Val-de-Marne et la Direction académique.

De son côté, la nouvelle directrice académique indiquait la semaine dernière qu’aucune décision n’était encore arrêtée à ce stade et qu’elle rencontrerait d’abord les élus.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , pétition
Cet article est publié dans
Un commentaire pour A Chennevières-sur-Marne, les jours de l’école Paris sont comptés
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi