Politique locale | | 21/01/2016
Réagir Par

A Chennevières-sur-Marne, les trois élus déchus créent leur groupe

A Chennevières-sur-Marne, les trois élus déchus créent leur groupe

Ce mardi 19 janvier, la destitution de Dany Grouzelle et Marie-Claude Reilhe a définitivement été actée par le Conseil municipal de Chennevières-sur-Marne. Les deux élus, qui s’étaient déjà vu retirer leurs délégations

à la fin du mois de décembre pour s’être abstenus lors de l’élection des conseillers territoriaux, ont été démis de leur fonction d’adjoint. Alors que Dany Grouzelle avait fait alliance avec Jean-Pierre Barnaud au second tour des municipales de 2014 puis lors des municipales de 2015 (suite à l’annulation du scrutin), ce dernier n’avait en effet pas été retenu pour figurer parmi les conseillers territoriaux, malgré son rôle dans l’élection municipale. Voir article de l’époque. Déchus, les deux élus ont décidé de créer leur propre groupe avec Annie Boudevillain, qui s’était vue retirer ses délégations quelques mois plus tôt.

Entre Dany Grouzelle et Jean-Pierre Barnaud, les tensions avaient commencé à s’accumuler bien plus tôt “Déjà lors des élections municipales de 2015, cela a été compliqué pour reconstituer la liste, et depuis juin, le maire a totalement changé d’attitude. Il est devenu difficile de discuter avec lui et il ne supporte plus qu’on évoque la fusion qui lui a permis de remporter l’élection“, regrette Dany Grouzelle. Dans l’entourage du maire, on regrette en retour une attitude “d’opposition permanente”.

A Chennevières, l’histoire se répète donc encore une fois. Elu dans la majorité de l’ancien maire UMP Bernard Haemmerlé, Dany Grouzelle s’était désolidarisé de l’édile en septembre 2012, créant son propre groupe. En 2014, il s’était présenté en UMP dissident au premier tour des élections, avant de s’allier avec Jean-Pierre Barnaud (Modem) au second tour, provoquant une crise au sein des coéquipiers de la liste citoyenne de premier tour de ce dernier. L’élection ayant été annulée, Dany Grouzelle et Jean-Pierre Barnaud étaient repartis ensemble aux élections de 2015, remportant la mairie dès le premier tour.

5 groupes d’opposition

Cinq groupes d’opposition siégeront donc désormais au Conseil municipal de Chennevières, celui l’Union des Canavrois liste plurielle du PS Jean Djébara (1 élu), celui du PCF Alain Audhéon (1 élu), celui de l’ancien maire Bernard Hammerlé (3 élus), celui de Claire Lemeunier (ex-colistière de premier tour de J-P Barnaud et remplaçante de la députée EELV Laurence Abeille) (2 élus)  et celui de Dany Grouzelle (3 élus). Le groupe majorité municipale conserve 23 élus.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , ,
45 commentaires pour A Chennevières-sur-Marne, les trois élus déchus créent leur groupe
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

A lire aussi