Publicité
Education | Limeil-Brévannes | 04/05/2016
Réagir Par

A Limeil-Brévannes, goûter de la colère contre les préfabriqués à l’école Pasteur

L’extension préfabriquée de l’école Pasteur de Limeil-Brévannes, décidée pour parer à l’augmentation importante du nombre d’élèves, ne passe toujours pas auprès des parents d’élèves. Ces derniers ont organisé un goûter de la colère ce mardi 3 mai.

« Si on laisse faire, les conséquences pour les élèves seront considérables ! Classes surchargées, nuisances sonores et visuelles dans une cour de récréation ou l’espace sera réduit ! Ce ne sont pas des collégiens, ce sont des écoliers qui ont besoin de courir et de jouer avant de revenir en classe. Les élèves ne doivent pas subir des décisions municipales sans concertation avec les parents d’élève », motivent les parents qui ont fait un sit-in devant l’école, à l’appel de la fédération Fcpe et de l’association Gipe. Les parents réclament un rendez-vous en mairie pour « poursuivre la réflexion et trouver, ensemble les solutions pour accueillir les élèves dans de bonnes condition de sécurité. »

Voir article précédant détaillant le contexte de la polémique, avec également la position de la mairie.

Cet article est publié dans avec comme tags
Un commentaire pour A Limeil-Brévannes, goûter de la colère contre les préfabriqués à l’école Pasteur
  • MERCI A TOUS LES PARENTS D’ELEVES !
    Vous avez été nombreux à nous soutenir suite à notre mobilisation commencée il y a 3 semaines pour exprimer notre mécontentement auprès de la municipalité concernant la pose de préfabriqués dans la cour de l’école élémentaire Louis Pasteur.
    Faute de ne pas avoir été informés directement par la municipalité, ce sont les directrices du Pôle Pasteur et les enseignants qui nous ont alertés de ce projet avancé et nous avions agi exclusivement pour le bien-être des enfants dans leur scolarité !
    Aujourd’hui, nous nous félicitons enfin de l’abandon du projet de ces préfabriqués dans la cour de Pasteur, nous remercions tous les parents pour leur soutien et nous restons vigilants pour la suite.
    La municipalité, dans son communiqué de presse, envisagerait donc « d’aménager autour de la Boîte à Clous : 3 classes, une cour de récréation et des sanitaires ».
    Nous demandons en conséquence, à être reçu par Madame le Maire afin que ce « pré-projet d’architecte » nous soit présenté dans les meilleurs délais afin de poursuivre la réflexion commune et trouver, ensemble, les solutions pour accueillir dignement les élèves dans de bonnes conditions de sécurité.
    Les messages que nous « véhiculons » auprès de l’ensemble des parents, ne sont pas « erronés à des fins politiques » comme le souligne la municipalité. Nos préoccupations premières sont les conditions d’accueil des élèves et nous nous investissons pour ne pas qu’elles se dégradent. Nous regrettons profondément de ne pas avoir de réponse à nos courriers et de ne pas obtenir de rendez-vous individuellement avec les élus pour échanger et contribuer sur les sujets majeurs liés à la vie scolaire.
    Vos représentants de parents d’élèves FCPE & GIPE
    fcpelimeil@gmail.com & bureau@gipe-limeilbrevannes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *