Initiative | Maisons-Alfort | 13/05/2016
Réagir Par

A Maisons-Alfort, les CM2 deviennent des pros du secourisme

Publicité

Près de 500 élèves de CM2 de Maisons-Alfort ont reçu leur attestation d'initiation aux premiers secours lors de la cérémonie organisée pour l'occasion dans le théâtre Claude-Debussy ce jeudi 12 mai. Pour ces jeunes, cette formation a été l'occasion d'apprendre les gestes a adopter. Et de chasser les appréhensions.

« Je n’aurais pas du tout peur » , assure Vincent, quand on lui demande s’il pourrait intervenir en cas d’urgence. « On a vu comment réagir si quelqu’un s’étouffe, si quelqu’un est inconscient : tout ça, on sait faire ! »  abonde Aurore, scolarisée avec Vincent dans une classe de CM1/CM2 de l’école Condorcet, a Maisons-Alfort. « J’étais déjà en CM1/CM2 l’année dernière, donc c’est la deuxième fois que je fais l’initiation aux premiers secours ! Je suis un spécialiste » , fanfaronne Gabin. Dans la salle de spectacle du théâtre Claude-Debussy, pleine à craquer, l’ambiance est survoltée.  « C’est un moment très important de l’année » , témoigne Catherine Convert, l’enseignante de Vincent, Roseline et les autres. « C’est très bien pensé, la Croix-Rouge se met au niveau de compréhension des enfants. C’est très important, notamment la partie qui explique quels sont les numéros d’urgence, et pourquoi les appeler » , insiste l’enseignante qui participe à l’opération depuis sa création il y a 8 ans. « J’évalue ensuite, via un contrôle, qu’ils ont bien appris ce qu’on leur a enseigné lors de cette séance qui dure une heure. Et puis on tient un blog avec la classe, sur lequel les enfants peuvent raconter toutes les expériences vécues avec l’école, comme les sorties scolaires. Ils racontent ce qu’ils ont ressenti en jouant celui qui fait un malaise ou celle qui s’étouffe par exemple. » La professeure est convaincue. « On devrait tous maîtriser ce genre de notions, surtout nous, qui travaillons quotidiennement avec des enfants. En 41 ans de métier, on ne m’a jamais proposé une telle formation. « 

Une initiation portée par des jeunes en Service Civique

« Au cours de cette initiation, on leur présente notamment la Croix-Rouge, son histoire et son action » , détaille Philippe, embauché en tant que Service Civique jusqu’au 30 juin au sein de l’unité départementale, à Créteil. « On leur apprend les bons gestes : comment éviter un sur-accident, comment protéger une victime, qui appeler, comment réagir quand quelqu’un fait un malaise devant nous, mesurer son inconscience, et, éventuellement, le mettre en position latérale de sécurité » , rajoute le jeune homme, étudiant en L2 d’électronique générale en plus de son Service Civique. « Assurer ces initiations a constitué l’essentiel de ma mission, qui aura duré 9 mois. C’était très formateur ! C’est une expérience humaine, enrichissante. Ça apprend la vie ! » Avec Sonny et Julie, encadrés par deux tuteurs, ils auront formé plus de 1600 enfants dans le Val-de-Marne depuis le mois d’octobre 2015.

 

 

2016-IPS-Maisons-Alfort

Plus de 25 établissements ont été visités, principalement à Maisons-Alfort, Alfortville et Créteil. C’est d’ailleurs à Maisons-Alfort que les initiations sont le plus dispensées : près de 700 élèves ont été sensibilisés dans la ville. « Depuis 8 ans, c’est vrai que la commune est pionnière : on continuera de travailler avec les écoliers de Maisons-Alfort » , assure Vincent Rembry, tuteur des jeunes en Service Civique à Maisons-Alfort. « Les stars cet après-midi, c’est vous ! » lance aux élèves Michel Herbillon, député-maire LR de la ville, en ouverture de la cérémonie. « C’est une formation très importante, qui sera renforcée dans les années à venir, quand leurs chemins recroiseront ceux de la Croix-Rouge, qu’il faut absolument féliciter. Les jeunes, parlez-en autour de vous ! Vous êtes les premiers ambassadeurs de ce que vous avez appris! « 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Croix-Rouge, Formation aux premiers secours, Initiatives,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi