Politique locale | Villejuif | 23/03/2016
Réagir Par

A Villejuif, Jean-François Harel se verrait bien président de la République

Et pourquoi pas la présidentielle ? Après avoir réalisé 15,8% des voix au premier tour des municipales de Villejuif en 2014 au nom de l’UDI, et contribué à prendre la ville au PCF en s’alliant au second tour avec l’actuel maire LR Franck Le Bohellec, le divers gauche Philippe Vidal et l’écologiste Natalie Gandais, 

Jean-François Harel, passé depuis dans l’opposition après avoir été écarté de l’exécutif, voit désormais plus grand. Et pourquoi pas l’Elysée ?

L’élu vient de publier un manifeste « Citoyenne, citoyen, réveillons-nous! » au nom de son mouvement FUE (Force d’union et d’espoir pour la France) et partira en quête des parrainages pour présenter sa candidature si ce manifeste trouve « un écho significatif » auprès des Français.

Un manifeste qui est « l’aboutissement d’un travail d’analyses de plus de 25 ans avec des personnalités et des anonymes de bon sens et de grandes compétences« , prévient l’élu, qui y défend notamment le retour à un mandat présidentiel de 7 ans, mais « unique » pour éviter que les élus soient  « obsédés par leur réélection » et « transforment leurs réformes en rustines ». Au programme aussi  : la diminution par deux du nombre d’élus en contrepartie d’une meilleure indemnisation. Le Villejuifois de centre droit souhaite ensuite que la France reprenne « en mains la maîtrise de sa souveraineté nationale »et que l’Etat batte à nouveau sa monnaie. Sur les fondamentaux, l’élu veut « remettre en place les principes du « Conseil National de la Résistance » afin de placer l’intérêt général supérieur de la Nation au-dessus des partis, des castes et des corporations ».

L’élu dévoilera son manifeste et sa démarche lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi 23 mars à 18h30 au Press Club de France. En attendant, un site Internet a déjà été mis en ligne : http://www.reveillonsnous.fr/. Né en 1958, Jean-François Harel est aujourd’hui consultant en relations institutionnelles et président de l’association  l’Un Est l’Autre qui sert des repas à table gratuitement tous les weekends.

 

 

Cet article est publié dans avec comme tags , Présidentielle 2017,
6 commentaires pour A Villejuif, Jean-François Harel se verrait bien président de la République
  • Bon courage M. HAREL !
    Si cette aventure nationale pouvait vous éloigner plus encore des responsabilités villejuifoises, ce serait un bien pour Villejuif. Peut-être pas pour le pays… mais vu le contexte national, à voir.

    Reste t-il des élus 100% Villejuifois, non-cumulard et qui travaillent vraiment tous les jours dans la ville ?!
    Le Maire, Conseiller territorial, Conseillers métropolitain, Conseiller régional…
    Harel, presque homme d’Etat, candidat à la présidentielle…

  • Je vais peut être me présenter comme selectionneur de l’équipe de France de foot si Deschamps n’y arrive pas cet été !

  • Trop drôle Paulo !

    A Villejuif, on a pas de pétrole mais on atteint des profondeurs méconnues !

  • Observateur...dubitatif says:

    Voila une initiative qui risque de re-donner des idées à un Alain Lipietz un peu…désœuvré ces temps-ci !
    Il avait déjà fait un très bref tour de piste à l’occasion d’une Présidentielle il y a quelques années, ça pourrait lui donner envie de recoller sa truffe sur les panneaux électoraux !
    Et puis ça relancerait Villejuif dans l’actualité « comique des égos »…on commence à s’ennuyer un peu, non ?

  • Je suis un peu interrogative devant ce désir de pouvoir . Une chose est d’être dans un conseil municipal et pour gouverner un pays il est nécessaire d’avoir une capacité hors du commun. Il faut être capable d’être 24 heures/24 heures et 7 jours sur 7 en plein activité. Il faut savoir prendre du recul par rapport aux événements. Il est nécessaire d’avoir beaucoup de discernement… Enfin si vous avez beaucoup de prétention vous pouvez continuer … Mais c’est à vos risques et péril.

  • Il a perdu, le sieur Harel ! c’était à prévoir, il ne pourra pas se présenter aux présidentielles. L’Elysée transposé à Villejuif ? Vive les doux rêveurs qui se voyaient déjà en haut de l’affiche ! En plus, quand vous voyez sa tenue sur les vidéos de google lors de la campagne des municipales de 2014 : veste marron et casquette bleue, l’harmonie des couleurs me fait rire, surtout quand le vêtement n’est pas de la première fraîcheur ! Et en plus, pour composer un gouvernement, il aurait eu bien du mal avec son petit groupe au Conseil Municipal ! Tiens, lui, Président de la République, Madame Tijeras Premier Ministre, Madame Arlé aux finances, Monsieur Obadia Ahhh !!! à l’Intérieur ! Madame Gandais à l’écologie, mais qui comme Président de l’Assemblée Nationale ? Si vous écoutez son entretien d’une heure avec un journaliste, c’est à hurler à plusieurs moments. Allez, restez dans la confortable opposition de Villejuif et continuez à être l’éternel incompris accumulant défaite sur défaite !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *