Initiative | Accueil Val de Marne (94) Villeneuve-Saint-Georges | 27/10/2016
Réagir Par

A Villeneuve-Saint-Georges, les jeunes font leur cirque dans la yourte des Frères Kazamaroffs

A Villeneuve-Saint-Georges, les jeunes font leur cirque dans la yourte des Frères Kazamaroffs

Du cirque, du jonglage, de la voltige, de la magie et du théâtre… On ne chôme pas dans la yourte posée devant la Maison pour tous Berthelot de Villeneuve-Saint-Georges. Les jeunes du quartier y préparent un spectacle avec la compagnie des Frères Kazamaroffs.

« J’avais envie de faire du théâtre, mais alors là, c’est confirmé ! »  lance Aboubacar, qui habite les quartiers nord de Villeneuve-Saint-Georges. « C‘est surtout parce que j’aime faire rire les gens« , poursuit l’ado qui n’hésite pas à rajouter grimaces et mouvements clownesques à son duel de jonglage avec chapeau, préparé avec et contre Rémi, un manipulateur d’objets professionnel. Matteo, lui, partage aussi un numéro de jonglage avec Rémi, qui exige adresse, concentration et dextérité. Discret, Matteo assure avec brio son passage, après seulement deux jours de répétition. Bala, lui, se grandit sur les échasses.

Ce vendredi, ils joueront Ma ville invisible, inspiré du roman d’Italiano Calvino, Les Villes invisibles (1972) : un mélange de théâtre, danse, cirque et jonglage, porté par les adolescents et six artistes professionnels de la compagnie des Frères Kazamaroffs :Boris et Philippe, qui jouent la musique du spectacle en live, Cléo l’acrobate, qui grimpe le mât central de la yourte, Rémi, qui manipule chapeaux, cannes et valises et Gérard, directeur artistique du spectacle.

Fondée en 1996 par Benoît Belleville et Gérard Clarté, la compagnie des Frères Kazamaroffs a déjà installé sa yourte à Villeneuve-Saint-Georges, en octobre 2015, dans le quartier du Plateau. « On a d’abord commencé par des ateliers de cirque et de percussions. Puis, en avril, quand la petite yourte s’est installée dans les quartiers nord, on a fait du slam, du Parkour et toujours du cirque« , explique Marie, éducatrice spécialisée au sein de l’association Pluriels 94, partenaire de cette initiative avec l’association Asphalte.

En résidence dans la ville, la compagnie des Frères Kazamaroffs  vise à favoriser l’accès à la culture dans tous les quartiers. « On a crée cette compagnie pour amener la culture là où elle n’est pas forcément. C’est tout l’intérêt d’une yourte : c’est une installation nomade, qu’on peut poser là, et créer un centre culturel éphémère », explique Gérard Clarté. « Au-delà des ateliers et des événements, on installe un vrai lieu de vie. Cette semaine par exemple, nous avons des concerts de rap, des spectacles, des projections de documentaire sur l’immigration, … On veut rassembler les gens autour d’un événement culturel qui pose des questions sur notre société« , poursuit-il. « Il y a aussi une vertu pédagogique : en les faisant participer directement au spectacle, ces adolescents prennent conscience de leurs capacités. On travaille sur la connaissance de son corps mais aussi de sa conscience : on leur demande de l’implication, de la concentration … Et ils doivent se lever tous les matins pendant les vacances pour être là à 9 heures« , rajoute Marie.

En plus du spectacle, la yourte propose d’autres activités, animées par des associations villeneuvoises. Ateliers réparation de vélo, cafés citoyens pour les jeunes, spectacles, lectures de contes, projection de films, … La grande et la petite yourte sont installées rue Parmentier, devant la Maison pour Tous Berthelot, jusqu’à vendredi soir. Plus d’informations.

 

yourte-Villeneuve-Saint-Georges (3)

yourte-Villeneuve-Saint-Georges (4)

yourte-Villeneuve-Saint-Georges (2)

yourte-Villeneuve-Saint-Georges (1)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , , avec comme tags ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi