Publicité
Publicité : Ordival 94
Education | Val de Marne | 09/03/2016
Réagir Par

Accompagnement des élèves décrocheurs, psys, formation… l’Inspectrice académique répond

Accompagnement des élèves décrocheurs, psys, formation… l’Inspectrice académique répond
Publicité

A propos des demandes de postes supplémentaires

« Dans le cadre du traitement de la carte scolaire et dans un souci de dialogue avec les enseignants, les communes et les parents d’élèves, une cinquantaine d’audiences ont été accordées pour examiner au mieux les situations des écoles. Certaines situations  ont d’ailleurs été reconsidérées à l’issue du CTSD du 19 février. Les décisions sont prises en fonction des évolutions démographiques et du contexte socio-économique du département dans toute sa diversité. Pour prendre en compte les besoins du département et apporter un traitement qualitatif de la carte scolaire, plus de 40 % des postes alloués au Val-de-Marne seront consacrés à la création de postes de remplaçants à la rentrée 2016. A taux constant d’absentéisme, ces créations de postes devraient permettre d’améliorer considérablement la situation », détaille la Dasen.

Psychologues scolaires et réseaux d’aide

« Actuellement, il existe 71  postes de psychologues scolaires équitablement répartis sur tout le territoire. Toutefois, certains postes demeurent non pourvus ; c’est la raison pour laquelle trois postes de psychologues scolaires seront créés à la prochaine rentrée scolaire et que 9 candidats sont proposés au départ en formation, ce qui témoigne de l’attention particulière que l’inspectrice d’académie porte à cette question.  La DSDEN accroît le nombre de personnels spécialisés, 5 personnes sont parties en formation pour devenir maître E depuis trois ans et de nouveaux départs en formation sont prévus pour la rentrée 2016 », poursuit Guylène Mouquet-Burtin.

Formation des enseignants

« Les jeunes enseignants stagiaires effectuent une année de stage en alternance dans une école du département et à l’ESPE de Bonneuil-sur-Marne. Ils sont particulièrement suivis par les conseillers pédagogiques et les formateurs de l’ESPE : une visite d’accueil en début d’année scolaire par un conseiller pédagogique, trois visites d’un maître formateur et une à deux visites de professeur(s) de l’ESPE. Des mesures d’accompagnement spécifique sont mises en place pour les situations particulières. A ce jour, une vingtaine de stagiaires en ont bénéficié, ce qui a permis de résoudre pour bon nombre d’entre eux des difficultés passagères. La formation continue des enseignants s’effectue à la fois par des stages proposés et par 18h de formation de proximité obligatoire (animations pédagogiques et formation ouverte à distance) », précise encore la Dasen.

A lire aussi :

https://94.citoyens.com/2016/le-snuipp-fsu-salarme-de-la-disparition-des-reseaux-daide-aux-eleves-decrocheurs,08-03-2016.html

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi