Publicité
Transports | Champigny-sur-Marne | 09/05/2016
Réagir Par

Altival : nouvelle route et couloirs de bus pour accélérer les transports Est Val-de-Marne

C’est ce lundi 9 mai que démarre jusqu’au 19 juin la concertation autour du projet Altival. Pas question ici d’une nouvelle ligne de métro bus ou tram, mais d’un nouveau morceau de route et d’un axe en site propre permettant aux lignes de bus existantes d’accélérer leur parcours.

Dans son ensemble, le couloir de bus Altival passera à la fois sur des routes existantes, la D3 depuis la garer RER A de Noisy-le-Grand puis, après avoir enjambé l’A4, la D10 à Villiers-sur-Marne (le boulevard Jean Monnet qui longe Ikéa), mais aussi une nouvelle route qui n’existe pas encore.  La RD10, qui s’arrête actuellement à la rue Alexandre Fourny (au niveau de Leclerc de Champigny), sera en effet prolongée en traversant la VDO (voie de desserte orientale – cette bande verte qui part de l’A4, au niveau de l’actuel golfe de Villiers et se prolonge presque jusqu’aux champs d’Ormesson, est restée vierge de toute construction pour pouvoir accueillir une rocade qui n’a finalement jamais existé). Cette nouvelle voie rejoindra la RD4 au niveau de l’avenue de Coeuilly à Chennevières, pour aller jusqu’à Ormesson. Dans un second temps,  un projet de second couloirs de bus est prévu au niveau de l’avenue de Coeuilly pour rejoindre le RER A de Sucy-en-Brie.

Relier les sites économiques, désenclaver les quartiers d’habitation

Ce nouveau couloir de bus, qui facilitera la liaison Nord-Sud (Noisy- Ormesson) à l ‘Est du Val-de-Marne, et passera par la future gare de Bry-Villiers-Champigny de la ligne 15 Sud (gare interconnectée à terme avec le RER E), permettra aussi de désenclaver tous les quartiers situés de l’autre côté de la VDO (Coeuilly, Mordacs, Bois l’Abbé). Le nouvel axe reliera également la zone commerciale de Pince Vent (Ormesson), les zones industrielle et artisanale de Chennevières, le Fort de Champigny, la tour Hertzienne…

Une nouvelle route pour les voitures aussi

En parallèle de ce couloir de bus, la nouvelle route qui reliera la RD10 à la RD4 en traversant la VDO comprendra également deux voies automobiles, une pour chaque sens, ainsi que des trottoirs pour les piétons, une piste cyclable et des places de stationnement.

Environ 100 millions d’euros

Le projet s’élève à 102 millions d’euros, comprenant la création de l’infrastructure Altival et de la voirie (prolongement de la RD 10). Le financement de la boucle de Noisy-le-Grand est déjà prévu dans le cadre du projet de bus Est-Tvm et les aménagements de la route de la Libération à Chennevières ne sont pas intégrés au budget à ce stade. Pour l’instant, le Conseil régional d’ Île-de-France et le Conseil départemental du Val-de-Marne ont financé les études pour un montant respectif de 1,75 million d’euros et 0,75 million d’euros.

Objectif 2022

La concertation qui se tient jusqu’au 9 juin est une première étape, après un sondage réalisé il y a quelques mois et qui avait plébiscité le projet. Le bilan de de cette concertation sera fait cet automne avant des études complémentaires techniques en 2017-2018, une enquête publique en 2018-2019 et le lancement des travaux en 2020. le site devrait être opérationnel en 2022, en même temps que la ligne 15 Sud du Grand Paris Express, de manière à permettre la bonne desserte des nouvelles gares du Grand Paris Express.

Concertation mode d’emploi

Un site Internet, Altival.fr,  explique les tenants et les aboutissants du projet, en mettant notamment à disposition le dossier complet du projet (partie documentation) et sa carte. Plusieurs réunions thématiques ont prévues aux dates suivantes (confirmer sa présence à concertation.altival@valdemarne.fr) :

– Mardi 31 mai à 19h30 jusqu’à 21h30 à la Maison pour tous de Bois l’Abbé : focus sur l’accès à Altival depuis le quartier

– Jeudi 9 juin à 19h30 jusqu’à 21h30 à la Maison pour tous Youri Gagarine des Mordacs :  focus sur l’accès à Altival depuis les quartiers des Mordacs et du Plateau et la RD 10 prolongée

– (date indiquée prochainement) à 19h30 jusqu’à 21h30 à la salle des expositions de Chennevières : focus sur l’accès à Altival des habitants de Chennevières (ouest de la route de la Libération) et d’Ormesson

Les habitants peuvent aussi réagir sur Internet.

 

altival-carte-trace

 

21 commentaires pour Altival : nouvelle route et couloirs de bus pour accélérer les transports Est Val-de-Marne
  • A priori un projet intéressant : transports en commun, pistes cyclables, et voitures aussi … Hélas pourrait on dire, car cette ‘coulée verte’ potentielle va devenir une voie de grande circulation ! Mais il faut appeler un chat un chat : dans ces banlieues pavillonnaires qui se répandent comme des chancres, sans voiture on ne peut même pas acheter à manger ! Vive l’urbanisme à l’américaine, vive le triomphe du pavillon ‘Sam suffit’, rêve de toute une vie 🙂

  • Si Altival arrive en 2022 et que le GPE est en retard, ça sera superbement beau, un bus qui mènera à une gare fermée….

    Pour le financement de la boucle de Noisy du Est-TVM, on attend toujours ce bus (mise en service prévue 2016 selon le site officiel du EST TVM), donc niveau financement j’émets un doute.

    En espérant que Altival est la priorité au feu, et qu’il y a des passages piétons sécurisés avec refuge pour les piétons, on se souvient tous du problème du TVM à St-Maur !

    • Il me semble que le prolongement à l’est (Noisy-Mont-d’Est) du TVM est passé à la trappe depuis un bon moment.

      • Non non, il va ressortir, les nouvelles études sont attendues pour 2020, pour une mise en service en 2023.
        Le projet est en attente car la ville de Champigny aurait été saturée de travaux selon M Favier, en effet travaux au pont de Nogent (2017-2020), travaux du Grand Paris dans le centre ville (2014-2017).

        • Ouais, c’est cela (en … 2023) toujours de la com ! C du foutage de gueule [pour être vulgaires] car on n’aurait pu le faire en reportant le GPE : Rien ne permet d’assurer que PARIS obtiendra les JO donc quelques mois de retard supplémentaires pour la ligne rouge sud n’aurait eu aucun impact, d’autre part sur le Pont de Nogent sur Marne & ses abords, les TC ont été négligés, nul site protégé ne sera implanté ! La compensation {électorale} sera sans soute que le PCF aura été viré de la mairie et du CG94 .

  • Je suis étonné sur Chennevieres, le Maire nous a annoncé que les voix rapide ne passerai pas par Chez nous ! Et qu’il avait réglé le problème d’ailleurs c’est grâce à c’est propos qu’il a été élu !

    • Chenevières-SUR-MARNE est la seule commune des bords de Marne qui a privatisé le chemin de halage, interdisant de ce fait toute promenade sur les bords de Marne … Ceci est totalement interdit par les lois qui concernent les voies navigables, mais la mairie, ainsi vraisemblablement de toutes les autorités, s’en moque !

      • La Marne est un cours d’eau domanial et, de ce fait, soumis à une règlementation .Quelques précisions dans l’article suivant:
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_la_gestion_des_cours_d’eau_en_France

  • Notons tout d’abord l’abandon du TVM EST reporté à la Saint GlinGlin !
    Et qu’en est-il de la remise en service de la Grande Ceinture dont il suffirait de réaménager des arrêts (anciennes gares de Neuilly, Bry, Chenevières sur la complémentaire entre Noisy le Sec_Sucy-Bonneuil et sur l’ordinaire celle du Plant de Champigny sur Marne entre Nogent_St Maur-Champigny) puisqu’elle dispose déjà de ses voies ? Solution de loin moins coûteuse que la ligne rouge sud entre Noisy-Champs et St Maur-Créteil mais qui suppose 1 tout autre état d’esprit que de couler du béton pour des montagnes russes à grande profondeur ! ON s’aperçoit en fait de la totale improvisation du projet d’Orbival, conçu pour faire rêver le badaud mais qui s’avère un gouffre [financier ou tout ce que vous voulez !] dès lors qu’il faut le mettre en pratique .

    • TVM Est pas abandonné, mais juste reporté dans le temps, une fois de plus. Le Maire de Champigny s’est engagé en Conseil Municipal (Oct 2015) a publier les nouvelles études en 2020).

      Gare du Plant à Champigny, impossible, on va faire une école dans le coin, et l’ancienne gare va servir pour les déblais du Grand Paris Express.

      • Débilité, quand tu les tiens ;
        Comme si la voie ferrée devait disparaître pour le bien-être des écoliers : C bien connu, l’air vicié provient des trains électriques ! les trafics automobiles sont responsables non coupables ! Les notables du PCF sont des sociaux traîtres, tous ces petits Eichmann , méritent 1 procès de Jérusalem pour fraudes dans l’exercice de leurs mandats électoraux .
        A se demander qui a fait capoter le projet EOLE d’origine avec la branche de Champigny …

        • Comparer des hommes politiques, certes incompétents, à Eichmann, il n’y a pas de limite à la stupidité.

          • Je suppute que vous n’appréciiez dans ce cas le compte-rendu de son procès fait par Hannah Arendt {Eichmann à Jérusalem} où elle définit « La Banalité Du Mal« comme le fait de personnalités auto_satisfaites, en aucun cas, ne désirant remettre leur action en cause : Ceci s’applique particulièrement à tous nos petits marqués du suffrage électoral, qu’ils voient comme le signe d’une impunité, ce qui leur permet sans remords de s’absoudre de toute critique susceptible de leur être adressée .
            Sachez que l’incompétence peut se révéler criminelle même s’il se trouvera toujours de bonnes âmes prêtes à se faire l’avocat des diables et que la pirouette-excuse du style Responsable mais pas Coupable demeure inadmissible en l’espèce …

          • Et pourtant, oui.

  • les centres ville de chennevieres et ormesson encore et toujours délaissés d’un point de vue transport en commun, la grand majorité des citoyens de ces 2v villes devront encore s’armer de patience peut être que dans 20 ans ils auront enfin décider de faire quelque chose de concret.Par contre pour construire des bâtiments et logement sociaux ce qui va ramener du monde et par conséquence boucher encore plus les axes de circulation pas de problèmes !!! faites place aux promoteurs messieurs dames !!!!

  • Effectivement je rejoins le commentaire d’Antoine, MONSiEUR le maire nous a promis lors des multiples réunions de préparation au Plan Local d’Urbanisme, que le projet de route était enterré , il n’a été question alors que du projet de couloir de bus. C’était aussi une promesse électorale , pour se faire élire, MR Barnaud a déclaré être contre tout projet de route , qui deviendra vite km un aspirateur à camion ‘
    Merci Mosieur Barnaud

  • Tout ça est presque ridicule,
    A la place de chipoter sur des travaux qui mettent des années à venir et qui couteront encore énormément d’argent en fonctionnement et qui seront financés par vos impôts locaux, n’ayez aucun doute là dessus ( les départements et la région subventionnent chaque année les transports publiques, les abonnements et les tickets ne financent jamais entièrement le service ) , il faudrait mettre le paquet dans les pistes cyclables et la sécurisation de parking à vélo pour inciter les gens à se déplacer en vélo. Nous sommes très en retard en matière de pistes cyclables, tout ce qui a été fait reste insuffisant.

    Le vélo, c’est bon pour la santé, bon pour le moral, et surtout, c’est économique et c’est beaucoup moins stressant ! Les transports en commun c’est sympa, mais les pistes cyclables offrent largement le meilleur rapport cout/bénéfices.
    Et ainsi, il resterait plus de place sur la route pour les personnes âgées ou les pros qui ont effectivement besoin d’un véhicule motorisé (électrique) pour leurs affaires.

    Réfléchissez bien à ce message lorsque vous vous retrouverez dans les transports en commun comme des cassos avec la tête collée sur la vitre embuée au milieu des odeurs aux saveurs exotiques pendant qu’un pickpocket vous fait les poches sans que vous ne remarquiez rien !

    Bonne journée.

    • Vous avez tout à fait raison : habiter dans les banlieues éloignées de 20 ou 30 km de son lieu de travail , parfois plus, et s’y rendre en vélo en toute saison c’est de loin la meilleure solution, la plus saine, la plus hygiénique, la plus vivifiante. De même, aller faire les courses dans le super marché du coin, qui a détruit tous les commerces de proximité de manière irréversible, est beaucoup plus simple en vélo avec une remorque, ou mieux encore en tandem avec une remorque, ce qui permet de se déplacer en famille.

      • Votre argumentaire est toujours repris par les adeptes du tout voiture dont on connait les limites en plus de les subir. (embouteillages quotidiens générant davantage de pollution, aigreur au volant avec tendance à l’agressivité, etc.)

        Pour la pluie, il existe des tenues anti-pluie et avec des vêtements adéquats, on a jamais froid en hiver (prenez conseil auprès des esquimaux si vous en doutez) .

        En ce qui concerne la transpiration, vous n’allez pas me dire que vous ne transpirez jamais quand vous courrez après le bus ?

    • « Réfléchissez bien à ce message lorsque vous vous retrouverez dans les transports en commun comme des cassos avec la tête collée sur la vitre embuée au milieu des odeurs aux saveurs exotiques pendant qu’un pickpocket vous fait les poches sans que vous ne remarquiez rien  » :

      La description de la ligne 8 aux heures de pointe est très réussie!
      Bon il manque tout de même le mendiant et la personne hurlant au téléphone…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *