Société | Le Kremlin-Bicêtre | 04/04/2016
Réagir Par

Au Kremlin-Bicêtre, Pierre Curie va partager sa plaque avec Marie

Publicité

Au Kremlin-Bicêtre, la rue Pierre Curie changera bientôt de plaque. Le Conseil municipal l'a rebaptisée rue Pierre et Marie Curie ce jeudi  31 mars.

La proposition avait été annoncé par Jean-Marc Nicolle, maire MRC de la ville, à l’occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars dernier. Les nouvelles plaques seront dévoilées au cours des prochaines semaines.

Physicienne et chimiste polonaise, naturalisée française, Marie Curie (1867-1934) a découvert le polonium et le radium avec son mari Pierre Curie, découverte dont les époux ont été récompensés de la moitié du  prix Nobel de physique en 1903, l’autre moitié revenant à Henri Becquerel qui en avait identifié le rayonnement radioactif. En 1911, Marie Curie a reçu un second prix Nobel, de chimie cette fois, «en reconnaissance de ses services dans le progrès de la chimie par la découverte des éléments radium et polonium, par l’isolation du radium et l’étude de la nature et des composés de cet élément remarquable.» Voir la page Wikipedia de Marie Curie.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Le Kremlin-Bicêtre
2 commentaires pour Au Kremlin-Bicêtre, Pierre Curie va partager sa plaque avec Marie
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi