Culture | Val-de-Marne | 05/04/2016
Réagir Par

Avant-goût du festival de l’Oh! 2016

Avant-goût du festival de l’Oh! 2016 © Patrick Briand

Une chorégraphie de nageuses sur bitume sur le barrage éclusé d’Ablon-sur-Seine, des marionnettes drapeau dans le nouveau quartier du port de Choisy-le-Roi, une randonné cirque sur les berges rénovées de Villeneuve-Saint-Georges, des promenades commentées, croisières, prêt de vélo sur le nouvel itinéraire cyclable…

la 16e édition du festival de l’Oh!, qui se tiendra les 28 et 29 mai 2016, se propose de faire redécouvrir le patrimoine des bords de Seine autour de quatre escales. Au-delà du weekend festif, plusieurs des compagnies artistiques invitées s’installeront sur site une semaine avant pour se préparer, parfois de manière participative. Avant-programme.

Ablon-sur-Seine

A Ablon-sur-Seine, c’est le barrage éclusé, construit dans le cadre de la canalisation de la Seine amont en 1860, qui sera à l’honneur.  Vétuste, le barrage fut remplacé entre 1980 et 1982 par un nouvel équipement. Une passerelle piétonne ouverte au public, surmonte le barrage et permet de franchir le fleuve. Deux spectacles musicaux par la compagnie le Quartet Buccal et la compagnie En’sBatuc se produiront sur cette escale. A partir d’Ablon, il sera possible de naviguer vers Orly, Villeneuve Saint Georges et Choisy-le-Roi tandis que des animations seront proposées sur le terre-plein de l’écluse, avec notamment Nageuses sur Bitume, proposé par la compagnie Acidu, une chorégraphie pour 5 femmes en quête de synchronisation. Cette pièce, qui se situe entre la danse et le théâtre burlesque pour raconter des tranches de vie, sera jouée 2 fois, le samedi et le dimanche, mais l’équipe artistique sera présente toute la semaine pour travailler sur le site de l’écluse d’Ablon. Des artistes de street art réaliseront également une fresque sur la station des Marronniers à Ablon-sur-Seine.

Choisy-le-Roi

A Choisy-le-Roi, le festival s’installera pour la première fois dans le nouveau quartier du Port, face à la Médiathèque. La compagnie DDDcie proposera un spectacle constitué de marionnettes de tailles et de formes différentes habitées et manipulées par des danseuses, Flagmen.  La compagnie composée de 7 danseurs-manipulateurs et d’un musicien sera sur le site pendant une semaine, avec un travail d’atelier mis en place en amont avec des amateurs pour réaliser et manipuler masques et marionnettes. Une promenade sonore « Es-tu là ? »sera également proposée par  la compagnie Entre chien et loup, sorte de jeu de piste à l’échelle d’un quartier.

Orly

A Orly, la compagnie de théâtre dansé originaire de Catalogne, Senza Tempo, donnera « Lazurd, le voyage à travers l’eau », une pièce pour 5 danseurs, voyage à travers les symboliques de l’eau, des rencontres et de l’amour.

Villeneuve-Saint-Georges

A Villeneuve-Saint-Georges enfin, ce-sont les berges naturelles réhabilitées qui seront mises en valeur, ainsi que l’itinéraire cyclable qui longe le fleuve. L’escale s’installera place Moulierat pour accueillir  la compagnie de cirque Barolosolo pour une randonnée circassienne, « BALAD’O». Cette randonnée sur la Seine partira à la rencontre d’une tribu d’artistes de cirque évoluant aux bords de l’eau puis sur l’eau, en proposant des numéros incongrus.Au programme, des numéros de portés, de mât chinois, de funambule, de fil de fériste, d’acrobaties à vélo … et un orchestre aquatique composé de cinq musiciens, batterie, contrebasse, accordéon, trompette et guitare. La compagnie sera sur le site pendant une semaine pour créer cette « BALAD’O» d’une heure et qui sera présentée 2 fois samedi et le dimanche du festival. Des promenades commentées seront aussi proposées par la compagnie KMK, pour aller à la découverte de la faune et de la flore des berges revisité par l’artiste, urbaniste et plasticienne, Véronique Peny.

A noter également, au long des escales, des activités de kayak et voile en initiation, un prêt de vélo à Ablon, Orly et Choisy, une traversée de la Seine en zodiac entre Orly et Villeneuve St Georges en zodiac et des balades en bateau dans les 4 escales, gratuites.

La dernière séance ?

Le Conseil départemental l’a annoncé lors de rapport d’orientation budgétaire 2016, cette édition sera la dernière dans cette forme. Pour les années à venir, le département souhaite que les territoires prennent le relais en portant chacun leur tour cette opération, afin de maîtriser le budget. Le Conseil départemental poursuivre en revanche les actions pédagogiques avec les collèges en amont du weekend festif. Lancé en 2001 pour sensibiliser les habitants aux enjeux de l’eau de manière à la fois pédagogique et festive,le festival de l’Oh! coûte en effet quelques 2 millions d’euros par an. Voir article détaillé à ce sujet.

Le Festival de de l’Oh! en quête de nouveaux parrains

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , ,
Un commentaire pour Avant-goût du festival de l’Oh! 2016
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi