Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Politique locale | Charenton-le-Pont | 03/05/2016
Réagir Par

Election d’Hervé Gicquel à Charenton : émouvant transfert d’écharpe

Publicité

L'espace Toffoli était plein à craquer ce lundi 2 mai au soir. Elus locaux, préfet et parlementaires voisins, parfois venus de plus loin comme Jérôme Chartier, premier vice-président de la région et député LR du Val-d'Oise, étaient au rendez-vous aux côtés de habitants et du Conseil municipal des jeunes pour assister à l'élection d'Hervé Gicquel, l'ancien premier adjoint de Jean-Marie Brétillon, comme nouveau maire LR de Charenton-le-Pont.

Un émouvant transfert d’écharpe, d’autant que Jean-Marie Brétillon, élu depuis 45 ans et maire depuis 15 ans, a décidé de se retirer complètement du Conseil municipal afin de se consacrer entièrement à sa vie privée,  un an après avoir passé le relais au Conseil départemental. Désormais à son fauteuil dans les deux assemblées, Hervé Gicquel, 47 ans, ne débarque pas, élu depuis 21 ans, au départ benjamin de l’assemblée avec Patrick Ségalat, et  premier adjoint dès l’élection de Jean-Marie Brétillon comme maire en 2001.

Ancien assistant parlementaire d’Alain Griotteray, maire de Charenton de 1973 à 2001, Hervé Gicquel prend les rennes de la ville dans des conditions plus sereines qu’au dernier changement de maire. Après avoir perdu les législatives de 1997 face au maire de Maisons-Alfort, Michel Herbillon, Alain Griotteray s’était retrouvé devancé par son ancien adjoint Jean-Marie Brétillon au premier tour des municipales de 2001, décidant alors de lâcher l’éponge, à l’âge de 78 ans. « Je salue l’élégance et le sens de l’intérêt général de Jean-Marie Brétillon qui l’ont conduit à transmettre le flambeau », a insisté Hervé Gicquel, après avoir souligné ses liens d’amitié avec son prédécesseur, en partie puisés à la source d’un « attachement mutuel à la Bretagne« , et rappelé des rapports de « bienveillance, inclination et respect. » Vantant la « solidité financière, les entreprises, l’esprit convivial voire provincial, la sécurité, la qualité des services publics et l’implication des agents de la ville« , le nouveau maire a indiqué qu’il s’appuierait « sur ce bilan. » « Je m’emploierai à consacrer toute mon énergie au service des Charentonnais en chef de fil d’un collectif soudé comme les doigts de la main, impliqué et aguerri à l’exercice du mandat. Cette fonction sera profondément ancrée dans les valeurs d’humanisme auxquelles j’adhère depuis toujours« , s’est engagé l’élu. De son côté, l’ancien édile a conclu par un « Je n’ai qu’un seul désir, que mes successeurs fassent mieux que moi« . A l’issue de la séance, le nouveau maire lui a remis la médaille de la ville.

conseil municipal 2 mai charenton

 

Elu avec 31 voix sur 35 contre Emilie Bertrand (PG) seule candidate opposante, le président du groupe PS, Gilles-Maurice Bellaïche, ayant décidé de ne pas proposer sa candidature, le nouveau maire a ensuite présidé le reste de la séance.

 

 

Pas de changement dans les adjoints

Le deuxième point à l’ordre du jour consistait à l’élection des adjoints. Précédemment au nombre de neuf, ils sont désormais huit, dans le même ordre. Seconde adjointe, Marie-Hélène Magne devient première adjointe et ainsi de suite. Dans l’ordre, les sept autres adjoints sont donc Patrick Ségalat, Chantal Lehout-Posmantier, Benoît Gailhac, Jean-Pierre Cron, Caroline Campos-Brétillon, Pascal Turano et Delphine Herbert.

gicquel bretillon 2

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Charenton-le-Pont, , ,
6 commentaires pour Election d’Hervé Gicquel à Charenton : émouvant transfert d’écharpe
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi