Emploi | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 02/03/2016
Réagir Par

Bus de l’emploi intérim : ces jeunes prêts à tout pour bosser

Bus de l’emploi intérim : ces jeunes prêts à tout pour bosser

« Êtes-vous véhiculé ? Êtes-vous disponible demain ? Pouvez-vous travailler en équipe ? Avez-vous des contraintes horaires ? » interroge successivement Nathalie, de l’agence Triangle Interim, dont le bus de recrutement faisait un stop à Créteil ce mardi 1er mars, avant Vitry et Bonneuil.

A la mi-journée, plus d’une vingtaine de candidats avait grimpé à bord, prenant place sur des sièges tout confort pour passer un premier entretien et déposer un CV. Valérie, responsable de l’agence à Créteil, apprécie ce cadre d’entretien. « Nous sommes plus décontractés dans un bus qu’à l’agence où le téléphone ne fait que sonner. L’ambiance est conviviale et cela se passe mieux avec les postulants« , assure la recruteuse. « C’est un concept original« , apprécie Jessy, son jeune chauffeur. Bilan de la matinée : 5 inscriptions dans l’agence et 10 CV retenus.

« Avez-vous du mal à vous réveiller le matin ?« , reprend Nathalie. « Pas de souci ! » répond Lauris, 18 ans, diplômé d’une formation CAP en électricité. « Mon éducatrice m’a recommandé d’y faire un tour. J’aimerais bien trouver dans mon domaine. Cela fait un an que je cherche maintenant. »

« Au départ, quand j’ai vu le bus de l’emploi, je pensais qu’on cherchait des chauffeurs« , plaisante Luis, la trentaine, qui a fait le chemin depuis Saint-Denis. « Ça fait un mois que je cherche du travail pour être préparateur de commandes, avant j’étais en CDD« , témoigne le candidat, impatient d’être rappelé. « Elles ont pris ma candidature, maintenant, y a plus qu’à attendre qu’elles m’appellent ! Les agences d’intérim tiennent toujours un cahier qui regarde qui appelle le plus souvent, pour voir les gens motivés, eh bien moi, je suis partant ! »

D’autres, comme Saïd, ont eu moins de chance. Le peintre en bâtiment de formation ne trouvera pas son bonheur mais garde le sourire. Madassa est venu avec son frère Nama qui cherche du boulot « même dans le nettoyage s’il le faut. »

Résidant à quelques pas du bus, Frédéric souhaite remettre un pied dans un monde du travail qu’il a dû quitter pour raison de santé. Anciennement dans l’aménagement du territoire, le jeune homme s’est résolu à passer à autre chose, faute de proposition concrète. « Je voudrais pouvoir toucher à tout. C’est du luxe d’avoir ce bus à côté, c’est une occasion à ne pas manquer ! » Même envie pour Benoît, 32 ans et sans emploi, formé dans la métallurgie. « Je ne suis pas contre un autre travail mais, la manutention, avec mon physique, c’est sûr que je ne pourrais pas ! » ironise-t-il, avant de relativiser. « Je veux bien m’occuper des commandes s’il n’y a rien d’autre, et puis j’ai quand même déposé un CV, donc je n’ai pas perdu ma matinée… »

Loin de miser tous leurs espoirs sur l’intérim, les plus jeunes perçoivent cette opportunité comme une période de transition avant la réalisation de projets professionnels. C’est le cas d’une future aide-soignante, Awa, qui est venue de Brunois dans l’Essonne. « Après deux années de prépa, j’ai des concours à financer pour rentrer dans des écoles, elles aussi payantes« , explique la jeune femme de 20 ans, intéressée par la vente et l’accueil. « Je préfère me déplacer, j’aime bien quand c’est clair ! » Pour sa part, Mohamed voudrait devenir ambulancier mais le jeune homme de 24 ans n’a pas les 3 ans de permis requis. « L’intérim pourra me permettre de combler ces années. En attendant, je suis motivé. Je veux bien être recruté comme employé en libre-service dans les magasins. »

Le bus Triangle s’arrêtait ensuite Avenue Roger Labbé Derry à Vitry-sur-Seine ce mercredi de 9 heures à 12 heures 30 et de 14 heures à 18 heures puis à Bonneuil-sur-Marne, 2 rue Jean Moulin, le jeudi 3 mars, aux mêmes horaires.

bus pour l'emploi intérim formation créteil agence contrat (3)

bus pour l'emploi intérim formation créteil agence contrat (4)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags Bus,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi