Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Transports | Villeneuve-Saint-Georges | 22/09/2016
Réagir Par

Câble A – Téléval: c’est parti pour la concertation

Câble A – Téléval: c’est parti pour la concertation © DFA-Ingerop-ERIC STIF

Câble A et 2021. Le premier téléphérique du Val-de-Marne et d’Ile-de-France a désormais un nom officiel et une date. Ce nouveau mode de transport, imaginé dès 2008 par le département sous le nom Téléval, reliera Créteil Pointe du lac (ligne 8) à Villeneuve-Saint-Georges Bois Matar via Limeil-Brévannes et Valenton.

Une liaison de 4,5 km qui sera effectuée en 17 minutes en s’arrêtant dans  5 stations. Une concertation publique sur le projet démarre ce lundi 26 septembre au 28 octobre.

Câble A : le premier d’une série

Après s’être d’abord attiré les sourires, le concept, pensé pour surmonter les obstacles des routes N 6, N 406, D 60, des voies ferrées, ainsi que du dénivelé entre Créteil et les villes du plateau, a fait des émules, regardé de près par d’autres communes, et ce premier téléphérique urbain d’Ile-de-France sera sans doute le premier d’une série. « Ce transport par câble constituant un mode à part entière, le Stif (Syndicat des transports d’Ile-de-France qui investit dans les infrastructures de transports publics de la région) a décidé d’appeler tous les transports de ce type «Câble» (un mot simple et évocateur) en lui associant une lettre, ici «A» puisqu’il s’agit de la toute première ligne du genre en Île-de-France. Cette dénomination permettra d’intégrer facilement d’éventuelles autres lignes de télécabines (câble B, câble C, etc.) dans le futur réseau de transport« , motive le Stif. D’ores et déjà, d’autres projets sont à l’étude, à la base aérienne de Brétigny, au Plateau de Saclay, aux Mureaux, à Bagnolet, à La Défense, dans Paris même au niveau de la gare de Lyon et gare d’Austerlitz, pour s’affranchir des dénivelés, cours d’eau, routes… Ce lundi 26 septembre, c’est même une délégation d’élus de l’Ile de la Réunion qui sera dans le Val-de-Marne pour une visite d’étude, tout comme les élus val-de-marnais avaient été observer le téléphérique italien (en service) de Bolzano en 2012.

cartographie_des_projets_de_cable_en_idf_20160622-1024x724

Concertation publique du 26 septembre au 28 octobre

C’est aussi ce lundi 26 septembre que démarre la concertation publique sur le projet, étape préalable pour le finaliser avant l’enquête publique (prévue en 2018) au terme de laquelle pourra être donné le feu vert définitif. Dès 2013, une première concertation avait été organisée par le département pour évaluer l’intérêt des habitants et motiver le Stif. « Cette consultation avait suscité une forte adhésion des participants« , insiste Pierre Garzon, vice-président du Conseil départemental en charge des transports. De quoi convaincre le Stif de l’intégrer dans la pile des projets. Entre la trêve décisionnelle des élections régionales et la conciliation avec d’autres projets urbains, en l’occurrence le développement d’un centre de formation de pompiers à Valenton, le dossier a certes dû patienter mais semble désormais sur de bons câbles. Du 26 septembre au 28 octobre, les habitants pourront donner leur avis sur Internet ou dans les mairies concernées, et plusieurs réunions publiques et rencontres de quartier sont prévues.

120 millions d’euros

Piloté par le Stif, le projet estimé à 120 millions d’euros sera cofinancé par le Conseil régional,  le Conseil départemental et l’Etat. Objectif : une mise en service en 2021, soit un an avant celle de la ligne 15 Sud en Val-de-Marne. « C’est un motif de satisfaction de voir ce projet être enfin mis en oeuvre mais je resterai très attentif au calendrier. Il n’est pas question de prendre du temps alors que les habitants rappellent régulièrement leur forte attente », prévient Pierre Garzon.

Le tracé

Le tracé s’étendra sur 4,5 km et prévoit 5 stations Créteil Pointe du lac, Temps durables, Emile Zola, Emile Combes et Bois Matar à Villeneuev-Saint-Georges. Environ 30 pylônes seront installés, espacés de 150 mètres environ et feront 25 à 40 mètres de hauteur.

Des cabines de 10 personnes

Les cabines pourront accueillir 10 personnes grâce à deux rangées de 5 sièges face à face. Elles seront accessibles aux fauteuils roulants, poussettes et vélos en relevant les banquettes.

Concertation publique mode d’emploi

Le projet fait l’objet d’une présentation complète en ligne sur le site : http://cable-a-televal.fr/
Il sera possible d’y déposer des contributions à partir du lundi 26 septembre.
Deux réunions publiques sont programmées :
. Jeudi 13 octobre à 19 h à Limeil-Brévannes, salle de la Boîte à clous, 3 rue Emile-Zola
. Jeudi 20 octobre à 19 h à Villeneuve-Saint-Georges, collège Pierre Brossolette, 38 avenue du président John-Fitzgerald-Kennedy.
Des rencontres sont également prévues sur le terrain :
.jeudi 29 septembre de 17 h à 19 h 30 à Créteil Pointe du Lac.
.mardi 4 octobre de 16 h 30 à 19 h à Villeneuve-Saint-Georges, en pied d’immeuble du quartier Bois Matar.
.jeudi 6 octobre de 16 h 30 à 19 h à Limeil-Brévannes, en pied d’immeuble du quartier Temps Durable.
.dimanche 9 octobre de 10 h à 12 h 30 au marché de Valenton.
.mardi 11 octobre de 16 h 30 à 19 h à Limeil-Brévannes, en pied d’immeuble du quartier Emile Zola.

Voir tous les articles déjà parus sur le projet Téléval Câble A

24 commentaires pour Câble A – Téléval: c’est parti pour la concertation
  • Bonjour. Merci.
    Par rapport à l’infographie : Quels sont les accès à vélo existants au Téléval Câble A (à part la future Tégéval en 2020) ?

    Bien vu le droit d’emporter 1 vélo dans la cabine. On espère moult parking vélo aux gares aussi, voire Véligo anti vandales.

  • Quel dommage que de Bois Matar, le tracé ne descende pas jusqu’à la gare de Villeneuve-Saint-Georges voire même celle d’Ablon ou de Villeneuve-le-Roi. Peut-être pour une prochaine extension ?

  • je ne suis pas d accord avec ce projet et je vais expliquer pourquoi :
    J habite a creteil et je suis proprietaire depuis 2013. J ai achete au prix le plus cher et avec ce projet et cette gene de tous les jours se traduira par une importante moins value immobiliere.
    Le metro 8 est tres vieux , ne respecte pas les normes pour une bonne sante au niveau de voie s respiratoires. Le metro 8 est deja a son maximum au niveau de la frequentation. Donc rajouter de nombreuses personnes supplementaires n est pas une bonne solution.
    Les impots sont deja excessivement eleve a creteil. Exemple 40 m2 1200 € de foncier. Ce projet ne fera qu augmenter les impots de chaque ville.
    Pour etre francs la ville de creteil a investit beaucoup d argent dans le quartier mais les gens de passages et ceux qui vivent sont des porcs car les rues sont de vraies poubelles. Ce phenomene ne fera qu augmenter avec les passages. Et existera dans les autres villes.
    Un perpherique aerien est pratique pour traverser un fleuve ou un lac car il n y a pas de genes de quiconque par contre ce n est pas indique dans une ville comme creteil car c est trop dense. Il y a aura de nombreux decus dans les villes a cause des vis a vis et autres bruits sonore pu visuelles. Aimeriez vous avoir une eolienne juste devant chez vous ?
    Les attentats et les pannes sont plus simples. otage dans une cabine. Dstruction de plusieurs pylones… Etc
    Les villes ultra endetes qui font des projets non viable devrait etre demis de leur fonction car ils doivent durant cette periode d austerite avoir un comportement de bon pere de famille.
    Donc pour moi il faut trouver une solution de transport viable et reflechit quite a payer plus cher pour les villes limitrophes mais pas celle du televal.

    • Généralement, les nouvelles infrastructures de transport font monter le prix de l’immobilier, pas baisser.
      La ligne 8 est loin d’être la plus fréquentée du métro, elle n’est donc pas du tout à son maximum au niveau de la fréquentation, et clairement pas à Créteil.
      Comme le dit l’article, ce projet est financé par l’État, la région et le département. Les communes traversées ne paient rien et leur budget n’est donc pas touché.

      • « Généralement, les nouvelles infrastructures de transport font monter le prix de l’immobilier, pas baisser. » : ça dépend si l’infrastructure est utile aux habitants du quartier ou non. A Créteil, ce bidule ne servira à rien, la quasi totalité des voyageurs qui partent de pointe du lac vont vers Paris. Il est seulement utile à ceux qui habitent après le terminus de la ligne 8.

        Pour le financement, je suis d’accord avec vous. Encore heureux que Créteil ne finance pas un truc parfaitement inutile au cristoliens, ce serait le bouquet, avec toutes les dépenses idiotes que fait la commune…

        • Ce « bidule » augmente l’attractivité des zones d’activités proche (Europarc notamment), ce qui fait (entre autres) monter les prix de l’immobilier.

          • Je parlais plutôt de l’immobilier résidentiel à Créteil. Ceci dit, je me demande en quoi un moyen de transport collectif à usage des seuls habitants de Valenton et VSG pourrait augmenter l’attractivité d’autre chose que des quartiers traversés dans ces 2 villes ?? Une telle observation n’a pas de sens économique a priori.

          • Les prix des bâtiments commerciaux et résidentiels sont trivialement corrélés.
            Il y a plus de 15 000 emplois à Valenton et Villeneuve-Saint-Georges.

  • Voilà, voilà,

    je ne doute pas, Squalered, que votre ressenti soit négatif, mais bon il serait un temps d’objectiver un peu ces questions-là…

    • Bonjour « Observateur »
      j ‘essai d ‘être au maximum objectif mais vous ne répondez avec aucune argumentation et exemple solide pour justifier votre réponse. Si c’est pour donner des leçons de morales, abstenez vous !
      Merci de ne pas faire perdre du temps aux autres.

      Cordialement.

  • Une petite question, le débit passager sera de combien ?

    vous savez quel sera le nombre de cabines en service et le temps de parcours ?

    • Le site mentionne une cabine toutes les 30 secondes, soit au maximum 20 personnes par minutes ou 1200 personnes par heure.

      • Bonjour,
        Je viens d’appendre pourquoi le tracé ne peut être modifié car ce fameux TELEVAL ne peut passer au dessus du TGV sauf si il passe en sous sol.
        Pour l ‘immobilier ca ne fera pas augmenter pour preuve aller voir le bâtiment qui fait l ‘angle pour comprendre. Plus personne voudra acheter la bas.
        Autre élément que vous ignorez certainement la norme minimal validé est de 8 mètres de distance d un bâtiment au TELEVAL.
        En ce qui concerne le métro 8 est son afflue. Je l ‘utilise depuis 4 ans et je peux dire que certes à Créteil il n ‘est pas plein mais ce métro 8 est complètement plein après quelques stations. Su ce point j’insiste et confirme que c’est la vérité.
        Je ne remet pas en cause que c’est une aubaine pour les autres villes mais pour moi ce projet à cause de Créteil n est pas viable.
        J’ai proposé de mettre cette station plutôt à POMPADOUR RER.
        Cordialement.

        • Entre une ligne de RER sous sa fenêtre ou une autoroute vaut mieux un téléphérique c’est plus agréable

          Quant à votre proposition est n’aboutira pas car l’enquête publique précédente avait déjà validé le tracé.
          Ce tracé est le plus adéquat et le plus court pour relier les 3 villes à Créteil ( centre commercial, hôpitaux, université… )
          Le RER pompadour aurait rallonger le parcours, le prix et le temps de trajet.

          Quant au traffic au lieu de faire partir un métro toutes les 5min il sera réduit à 3min, et il peut y avoir des départs sur les 3eme voie se situant entre Créteil et maison Alfort

          • L enquete publque l a peut etre valide mais c est toujours en mode projet. Je ne vois pas le rapports entre les hopitaux a creteil et les autres villes ?????? Personnellement selon ma pathologie je vais voir telle ou telle specialiste.

            Je comprends juste que cela ne plait pas aux personnes de prendre le rer a pompadour voila tout.
            Mais depuis quand on demade l avis aux gens si ca leur plaierais ou pas ? en partant de ce principe si on vous propose un periph qui arrive a chatelet ou a creteil. Je connas deja la reponse …..
            La verite c est que le maire de creteil souhaite simplement attirer le maximum de personne dans la ville de creteil par tous les moyens pour faire partie des villes les plus importante du val de marne et du grand paris.
            En passant j ai ete a la reunion du stif et presentation a creteil le 29 septembre de 17h a19h30 et tres franchement ce fut une blague.

  • Je ne parlais pas des hôpitaux en tant que soin mais en terme d’emplois, tout comme le centre commercial.

    Quant à Créteil elle est déjà une ville importante et l´a toujours été en tant que ville préfecture et c’est l’une des plus peuplée

    A ce stade de l’enquête ce n’est plus un projet, il est de fait concret et le financement déjà budgéter ( ce qui n’est pas le cas du projet tvm est )

  • Lors du point avec le stiff le 29 septembre , il a ete clair c est toujours en mode projet et il n y a aucune date de mise en circulation. Il a dit que les dates sur les sites etaient totalement fausses.
    Tous les avis auront leur impact. Pour rien ne vous cacher nous sommes en train de creer une association pour modifier le trace ou modifir la station.
    Budgeter est un bien grand mot sachant quen 2008 ca coutait 75 milions et maintenant il parle de 120 M. Donc rien n est budgetiser surtout si on ne connait pas la somme reel. Chaque annee de retard le projet augmentera en tarif.
    Par ailleurs le stiff etat incapable de nous indiquer avec precision la ligne du periph au depart de creteil. Autte curiosite l urbanisme a creteil n etait pas au courant du telleval et a lancer la phrase suivante :  » c est toujours d actualite ? « 

    • oui en 2008 l’estimation était moindre mais il n’y avait aucune étude préliminaire de faite aucune étude environnementale ni aucune étude d’impact ou dd traffic.
      L’avant projet avec un prix etc a été fait par le Conseil Départemental hors seul la région à la compétence transport et peut prendre la décision , dont le STIF est Le bras armé pour enclencher des procédures et trouver une enveloppe d’argent publique avec la préfecture dans un plan ou contrat état région.
      Il y a plusieurs enquête publiques lors d’une ligne de transport nouvellement créer ( je ne parle pas de ligne de bus simple ).
      Le tracé étant déjà passé en enquête publique, il ne sera pas modifiable ( affaire du centre d formation des pompiers ).

      Néanmoins tant que l’enquête finale et la dup du préfet tout est possible

      Vous pouvez toujours tenter, de faire des recours, ça ne freinera que le projet et son coût augmentera

    • La ville de Créteil est bien informé du projet depuis l’extension du métro Créteil préfecture a Pointe du Lac depuis des nombreuses années.
      Que la Mairie ne sache pas de quel côté sera implantée la station, oui car l’enquête actuelle est là pour le déterminer et qu’elle soit conforme aux critères du PLU de Créteil . Ceci n’est que de la mise en conformité.

  • Vive le Téléval ! Très bon projet
    Par contre c’est loin 2020

  • Habitante de ZAC des Sarrazins Sud says:

    Les habitants de Créteil – ZAC des Sarrazins Sud ne vous remercient pas d’avoir prévu le passage des cabines à 8 mètres de leurs fenêtres !

    Que fait la mairie de Créteil pour protéger ce nouveau quartier ?

    Si la population de ces 4 immeubles lésés n’est pas assez importante au regard du bénéfice pour les habitants de 3 villes, vous devez soit :
    – changer le tracé du projet,
    – les dédommager

    La vente des appartements pour ces 4 immeubles s’est fait à un prix très élevé.
    Si le tracé ne change pas, ils vont devenir invendables, ou à des pertes monstrueuses .

    Le Val-de-Marne a travaillé de son côté, Créteil du sien, et maintenant que ces projets se téléscopent, ce sont aux habitants d’assumer !

    La mairie de Créteil prévoit de l’autre côté des voies du métro des projets d’immeubles de bureaux. Ces projets devraient être stoppés afin d’assumer votre projet de téléphérique.
    L’ensemble de ces projets ne s’est pas fait en bonne intelligence.
    Car au départ, 4 emplacements de station étaient envisagées à Créteil Pointe-du-Lac.
    De futurs immeubles de bureaux empêcheraient d’envisager 2 des emplacements, qui sont pourtant les plus éloignés des immeubles. Sauf que pour l’instant, il s’agit d’un simple parking à l’abandon !

    D’autre part, je doute également du bien fondé du principe de téléphérique, puisque le 1er argument évoqué en début de projet, était le survol de la ligne TGV, et que finalement, cela n’est pas possible…

    Les citoyens peuvent comprendre que nos gouvernants imposent à un petit groupe, une grande nuisance pour le bien du plus grand nombre (ex : expropriation).
    Mais dans un soucis d’égalité, cela ne peut se faire sans dédommagement.

    Je n’ai aucun intérêt à ce téléphérique, mais je peux comprendre que l’on m’impose un projet pour le désenclavement de 3 communes.
    Mais vous me demandez de payer 100 000 euros d’impôts pour les intérêts d’autres habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *