Education | Cachan | 16/02/2016
Réagir Par

Cachan s’élève contre une fermeture de classe à l’école La Plaine

Publicité

Alors que la ville de Cachan doit accueillir 65 élèves supplémentaires à la rentrée 2016 selon les premières prévisions, les mesures de cartes scolaires pressenties font état de deux fermetures de classe (à l'élémentaire de la Plaine et la maternelle Paul-Bert Belle image) et d' une ouverture à l'élémentaire Paul Doumer. Pour la ville, le compte n'y est pas.

« L’école de La Plaine est une école exemplaire tant dans son intégration territoriale que dans la mixité sociale des élèves et des parents, qui la fréquentent au quotidien. Alors qu’elle a déjà fait face, en deux ans, à la suppression de deux postes de maîtres (un maître « G » et un poste supplémentaire du dispositif « Plus de Maître Que de Classe »), cette école intègre le Réseau d’Aide Spécialisée aux Elèves en Difficulté (Rased) et des élèves qui ont des troubles cognitifs – ULIS-école (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire). Supprimer une classe aurait donc des conséquences catastrophiques pour les élèves et les enseignants, alors que la rentrée 2016, devrait connaître un nombre élevé d’élèves : 377 pour 14 classes, l’école passerait en moyenne à 27 élèves par classe », s’inquiète la municipalité dans un communiqué. « Cette décision serait inadmissible. Comment les enseignants et la communauté éducative pourraient-ils travailler dans de bonnes conditions si on diminue leurs moyens? Comment assurer le bon apprentissage des élèves, la cohésion sociale, d’un public parfois en grande difficulté, si les classes sont surchargées ? », questionne Jean-Yves Le Bouillonnec, député-maire PS de la ville, qui appelle la directrice académique des services de l’Éducation nationale (DASEN) à « reconsidérer les données du contexte local et à revenir sur sa proposition« .

« Avec les parents de nos élèves, nous nous opposons à cette fermeture qui ferait monter nos effectifs jusqu’à atteindre 25 à 29 élèves par classe dans toutes nos classes! « , dénonce une institutrice.

Pétition en ligne et grève

De son côté, la Fcpe du groupe scolaire La Plaine a lancé une pétition en ligne.

 

 

Cette pétition doit être remise ce mercredi 17 février, à la DSDEN de Créteil lors d’une audience des parents et enseignants.

« Tous les enseignants de l’école seront de plus en grève vendredi 19 février afin de se rendre de nouveau, avec les parents d’élèves, à la DSDEN à Créteil où se tiendra le CTSD, réunion au cours de laquelle seront validées les fermetures de classe dans le Val-de-Marne« , prévient la professeure d’école.

 

A lire aussi :

Rentrée 2016 : ouvertures et fermetures de classe pressenties en Val-de-Marne

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Cachan s’élève contre une fermeture de classe à l’école La Plaine
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi