Grands projets | Accueil Val de Marne (94) Rungis | 17/06/2016
Réagir Par

Christian Hervy élu président du syndicat de la Cité de la gastronomie Paris-Rungis

Christian Hervy élu président du syndicat de la Cité de la gastronomie Paris-Rungis
Publicité

Voté fin 2015 et officiellement reconnu il y a quelques semaines,  le syndicat de la Cité de la gastronomie Paris-Rungis procédé à son installation officielle ce jeudi 16 juin, portant à sa tête Christian Hervy, ancien maire PCF de Chevilly-Larue, président de l’association du Grand Orly et très actif sur le dossier depuis son début.

Concrètement, ce syndicat mixte ouvert d’études réunit pour l’instant six collectivités : le Conseil départemental du Val-de-Marne et les villes de Paris, Rungis, Thiais, Chevilly-Larue et Orly.  Objectif : « constituer un outil commun de pilotage du projet, pour faire converger les attentes et les envies de tous, avec les enjeux économiques, culturels et pédagogiques d’un quartier constitué autour du « Repas gastronomique des Français » classé au patrimoine immatériel de l’Unesco », rappelle le tout jeune syndicat. Afin d’intégrer d’emblée d’autres partenaires que les seuls élus, le syndicat a également profité de sa séance d’installation pour mettre en place son « comité scientifique, culturel et éducatif », une instance composée d’une cinquante de personnalités, « qui aura la tâche d’approfondir le sens et les grands objectifs à poursuivre dans la durée ».   Dès ce premier comité syndical, étaient du reste associés les grands partenaires attendus via la présence du président de la Semmaris, Stéphane Layani, du président de la CCI du Val-de-Marne, Gérard Delmas, du directeur des relations institutionnelles de la Société du Grand Paris (SGP), Christian Garcia et encore du directeur de la communication de l’EPA ORSA, Hugues Larnaudie.

Christian Hervy Maire Chevilly LaruePour piloter le syndicat, c’est Christian Hervy, l’ancien maire PCF de Chevilly, « initiateur engagé » du projet, qui a été élu président, entouré de six vice-président issus de chaque collectivité : Pascal Savoldelli (Conseil départemental du Val-de-Marne), Jean-François Martins (adjoint au maire de Paris), Raymond Charresson (maire de Rungis), Stéphanie Daumin (maire de Chevilly-Larue), Richard Dell’Agnola (maire de Thiais) et Jean-François Chazotte (1er adjoint d’Orly).

La première étape de ce syndicat sera de mener les études nécessaires à l’élaboration d’un schéma d’aménagement de l’ensemble du quartier, et de préciser les conditions économiques et opérationnelles du projet avec un calendrier à respecter : 2024, date de l’ouverture de la gare du Grand Paris Express de M.I.N. Porte de Thiais, dans le cadre du prolongement de la ligne 14. Prochaine réunion du comité pour lancer ces travaux : mercredi 22 juin.

A lire aussi :

https://94.citoyens.com/2016/le-val-de-marne-defend-a-lunisson-sa-cite-de-la-gastronomie-aupres-de-la-region-ile-de-france,14-04-2016.html

https://94.citoyens.com/2015/la-cite-de-la-gastronomie-paris-rungis-veut-concretiser-le-grand-paris,30-09-2015.html

https://94.citoyens.com/2015/le-val-de-marne-vote-un-syndicat-mixte-pour-creer-la-cite-de-la-gastronomie,15-12-2015.html

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi