Inondation | Accueil Val de Marne (94) Villeneuve-le-Roi | 03/06/2016
Réagir Par

Crue de la Seine: dans les rues, les cygnes prennent leurs aises

Crue de la Seine: dans les rues, les cygnes prennent leurs aises

Si la montée des eaux trouble les humains, les palmipèdes sont à leur aise. Une occasion rêvée de découvrir du pays pour les cygnes qui nagent tranquillement près des habitations rue Honoré Oursel, à Villeneuve-le-Roi.

Habitant du quartier, Jean-François ne s’est pas résigné non plus. De l’eau à sa porte? Qu’à cela ne tienne, il a enfilé sa combinaison de plongée pour traverser cette mare géante. «L’accès à la maison est inondé mais nous, nous sommes  encore épargnés, nous sommes au sec. Une policière nous a dit que le niveau allait monter de deux mètres cette nuit mais je ne veux pas y croire. Là, on se retrouverait vraiment inondé.»

A quelques mètres de là, un voisin a son garage sous l’eau. Heureusement, l’entraide est de rigueur dans le quartier. « Ça fait 3 heures qu’on aide notre voisin à pomper l’eau dans son garage mais les égouts sont tellement pleins que l’eau revient aussitôt, c’est un cercle sans fin.» Dans la même rue, Jennifer n’en revient pas. « C’est impressionnant comment c’est monté en quelques heures. Hier, ils ont coupé l’électricité dans la rue. Des agents sont venus nous voir à 22h30 pour nous dire qu’il fallait bouger la voiture. Je savais en achetant la maison que c’était une zone inondable mais après on n’y pense plus, faut bien vivre. L’eau ne peut tout de même pas arriver jusque là… »

Jean-François tente de rejoindre son domicile  quais de seine villeneuve-le-roi

quais de seine voisin villeneuve-le-roi entraide

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags ,
7 commentaires pour Crue de la Seine: dans les rues, les cygnes prennent leurs aises
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi