Fibre optique | Accueil Val de Marne (94) Villecresnes | 10/10/2016
Réagir Par

Déjà 5000 foyers du plateau briard peuvent se raccorder à la fibre optique

Déjà 5000 foyers du plateau briard peuvent se raccorder à la fibre optique

Attendu depuis longtemps par les habitants, le raccordement à la fibre optique des communes du Plateau briard est en passe de s’achever. Dans ce territoire péri-urbain, l’accès au très haut débit est d’autant plus crucial que le haut débit (via l’Adsl) ne fonctionne pas toujours très bien,

en raison des distances entre les habitations et les NRA (noeud de raccordement abonnés). Or,  la liaison cuivre classique du téléphone utilisée par l’Adsl perd de son efficacité sur la longueur. Un problème qui en se pose pas avec la la fibre optique, laquelle transmet non seulement beaucoup plus et plus vite, mais aussi sans altération quelque soit le nombre de kilomètres.

Alors qu’Orange et SFR s’étaient répartis les zones denses et hyper denses à déployer au printemps 2013 (un Yalta qui a évolué depuis), le Plateau briard est longtemps resté sans offre, son nombre d’habitants n’étant pas suffisamment rentable. C’est dans ce contexte que le Conseil départemental a lancé une délégation de service public auprès de SFR fin 2013. Une DSP sur 25 ans qui concerne Villecresnes, Santeny, Mandres-les-Roses et Périgny-sur-Yerres mais aussi des équipements départementaux et des collèges.  Le déploiement à Marolles-en-Brie, est pare ailleurs prévu dans le cadre d’un accord entre le syndicat intercommunal Sipperec et l’opérateur Numéricâble.

« À ce jour, 5 000 foyers ont déjà la possibilité d’accéder à la fibre en recourant à un opérateur privé. Début 2017, le réseau sera accessible aux 9 000 logements des quatre communes ainsi que dans les trois zones d’activité de Marolles-en-Brie », annonce le président du Conseil départemental, Christian Favier. Ce projet de déploiement, baptisé Valofibre, sera fêté au collège de la Guinette ce lundi soir.

Comment s’abonner ?

Pour rappel, le déploiement de la fibre optique s’arrête à la rue, via des armoires de raccordement. Des opérateurs, qui peuvent être le même ou un autre, prennent ensuite le relais pour distribuer la fibre jusqu’aux immeubles. Ce-sont les assemblées de copropriétaires qui doivent inscrire le raccordement à la fibre optique à l’ordre du jour et désigner un opérateur avec qui ils signeront une convention de raccordement.  A noter que n’importe quel propriétaire peut réclamer que ce sujet figure à l’ordre du jour. Un locataire peut également l’exiger en le demandant à son propriétaire. En principe, le raccordement à la fibre optique est gratuit pour la copropriété. Voir le modèle de Convention de raccordement proposé par l’ARCEP. Une fois l’immeuble raccordé à la fibre, chaque résident peut choisir l’opérateur de son choix pour relier son appartement.

A lire aussi : 

Le Yalta de la fibre optique entre Orange et SFR bouleversé en Val-de-Marne

SFR déploiera la fibre optique sur le plateau briard

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
15 commentaires pour Déjà 5000 foyers du plateau briard peuvent se raccorder à la fibre optique
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi