Orientation | Val de Marne | 15/12/2016
Réagir Par

Des voeux pour sauver les CIO du Val-de-Marne

Alors que le Conseil départemental ne financera plus le fonctionnement des CIO (Centres d’information et d’orientation), n’ayant plus la clause de compétence générale et cette compétence revenant en principe à l’Etat via l’Education nationale, et que le rectorat envisage de se recentrer sur une carte cible de 7 CIO sur les 11 qui existent,

le Conseil départemental a voté ce lundi 12 décembre à l’unanimité un voeu pour demander au rectorat de maintenir les 11 CIO du département. Quatre CIO seraient en effet sur la sellette : ceux de L’Haÿ-les-Roses (reporté sur Villejuif), Charenton-le-Pont, Nogent-sur-Marne (reporté sur Vincennes) et Saint-Maur-des-Fossés. Interrogé sur ce sujet lors d’un précédent article, le président du Conseil départemental, Christian Favier, a par ailleurs indiqué que les CIO actuellement hébergés dans des collèges (établissements qui sont dans le domaine de compétence du département) pourraient y rester  sans que le Conseil départemental ne réclame de loyer à l’Etat. C’est le cas des CIO de L’Haÿ-les-Roses, Villejuif, Charenton-le-Pont et Choisy-le-Roi.

Voir article précédent expliquant le contexte historique du financement des CIO.

De son côté, Vincent Jeanbrun, maire LR de L’Haÿ-les-Roses a fustigé la fin de la prise en charge du fonctionnement des CIO par le département. «La majorité communo-socialiste du Conseil départemental semble s’acharner sur l’avenir de nos enfants en se désengageant de la prise en charge des frais de  fonctionnement du Centre d’information et d’Orientation de L’Haÿ-les-Roses et son hébergement», reproche l’élu, rappelant qu’en 2015, 1 847 élèves y ont été accompagnés et 660 parents reçus et conseillés. Et l’élu de demander «un engagement ferme de la part du président du Conseil départemental sur sa capacité à héberger gratuitement le CIO à son emplacement actuel et à prendre en charge les frais courants de la structure».

Un vœu sera présenté sur ce sujet par la majorité muncipale à l’occasion du Conseil municipal du 15 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *